Mario Giro

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Mario Giro
Fonctions
Vice-ministre italien des Affaires étrangères et de la Coopération internationale

(2 ans, 4 mois et 3 jours)
Président du Conseil Matteo Renzi
Paolo Gentiloni
Gouvernement Renzi
Gentiloni
Prédécesseur Lapo Pistelli
Sous-secrétaire d'État au Ministère des Affaires étrangères et de la Coopération internationale

(2 ans, 8 mois et 26 jours)
Président du Conseil Enrico Letta
Matteo Renzi
Gouvernement Letta
Renzi
Prédécesseur Marta Dassù
Successeur Vincenzo Amendola
Biographie
Nom de naissance Mario Giro
Date de naissance (60 ans)
Lieu de naissance Rome (Italie)
Nationalité Italienne
Parti politique Choix civique pour l'Italie (2013)
Populaires pour l'Italie (2013-2014)
Démocratie solidaire (depuis 2014)

Mario Giro (né le à Rome) est un syndicaliste italien, qui est depuis 1990 le médiateur pour la Paix avec la communauté Sant'Egidio et vice-ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale de 2016 à 2018 dans le gouvernement Gentiloni.

Il a été sous-secrétaire d'État aux Affaires étrangères de 2013 à 2016.

Biographie[modifier | modifier le code]

Syndicaliste de centre gauche, Mario Giro est le responsable des relations internationales de la communauté Sant'Egidio[1].

Il mène des actions de médiation notamment au Mozambique, en Algérie, au Burundi, au Kosovo, au Liberia, en Guinée, au Niger, au Togo, en Côte d'Ivoire, au Congo, au Sri Lanka, à Madagascar, en Colombie, en Ouganda[1],[2],[3]

Mario Giro a reçu, le 5 novembre 2010, le prix pour la prévention des conflits de la Fondation Chirac[1],[3],[4],[5], décernée par la Fondation Chirac, une fondation lancée en 2008 par l'ancien chef de l'État Français Jacques Chirac pour œuvrer en faveur de la Paix.

Membre des Populaires pour l'Italie, il fait partie du gouvernement Renzi en février 2014.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes et sources[modifier | modifier le code]