Raid de Saint Albans

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Raid de St. Albans)
Raid de Saint Albans
Description de cette image, également commentée ci-après
Un caissier de banque de Saint Albans est forcé de jurer son allégeance à la Confédération.
Informations générales
Date
Lieu Saint Albans, Vermont
Issue Victoire des États confédérés d'Amérique
Belligérants
Flag of the United States (1861-1863).svg
Union
Naval ensign of the Confederate States of America (1863–1865).svg
États confédérés
Commandants
Lieutenant Bennett H. Young (en)
Forces en présence
Police locale, milice du Vermont21 cavaliers
Pertes
1 civil tué
2 blessés
208 000 $ volés.
1 blessé

Guerre de Sécession

Batailles

Coordonnées 44° 48′ 37″ nord, 73° 09′ 08″ ouest
Géolocalisation sur la carte : Vermont
(Voir situation sur carte : Vermont)
Raid de Saint Albans

Le raid de Saint Albans était l'action terrestre la plus septentrionale de la guerre civile américaine. Le , 21 soldats confédérés arrivés par la province du Canada ayant auparavant échoué dans leurs engagements avec l'armée de l'Union réussissent à atteindre la ville de Saint Albans au Vermont par le nord. La mission consistait à voler des banques pour collecter des fonds et à tromper l'armée de l'Union pour détourner des troupes afin de défendre leur frontière nord contre de nouveaux raids[1].

Les perpétrateurs obtiennent l'argent, tuent un habitant de la ville et s'enfuient au Canada, échappant à une capture ultérieure aux États-Unis[1].

Le film The Raid, tourné en 1954, est une adaptation romancée du récit des événements.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Wilson, Dennis K. (Dennis Kendrick), 1935-, Justice under pressure : the Saint Albans raid and its aftermath, University Press of America, (ISBN 0-8191-8509-4 et 978-0-8191-8509-9, OCLC 24668519, lire en ligne)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]