Radio-Canada Sports

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Radio-Canada Sports
Image illustrative de l’article Radio-Canada Sports

Type Division de CBC/Radio-Canada
Pays Drapeau du Canada Canada
Siège Montréal, Québec
Propriétaire CBC/Radio-Canada
Site web Radio-Canada Sports

Radio-Canada Sports est la division de la Société Radio-Canada responsable des retransmissions sportives et de la production d'émissions de nouvelles sportives pour les services français de Radio-Canada. Un projet de chaîne sportive portant le même nom fut annulé en 2012.

Radio-Canada Sports est l'équivalent francophone de CBC Sports.

Historique[modifier | modifier le code]

Projet avorté de chaîne Radio-Canada Sports (2009-2012)[modifier | modifier le code]

Le , la Société Radio-Canada dépose auprès du Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC) une demande de création d'une nouvelle chaîne intitulée Radio-Canada Sports. Cette chaîne de catégorie 2 serait diffusée sur le câble et serait intégralement dédiée aux retransmissions sportives. Une place importante serait accordée au contenu canadien et au sport amateur. Le projet s'inscrit dans le cadre du plan stratégique des services français présenté en 2008 par le vice-président des services français Sylvain Lafrance. La nouvelle chaîne s’appuierait sur les ressources pré-existantes du services de sports de Radio-Canada[1],[2].

Le , le CRTC approuve officiellement la demande de la Société Radio-Canada. Le document du CRTC précise que la Société Radio-Canada présenterait 50 % de contenu en haute-définition[3].

Le project de chaîne est abandonné le à la suite de nouvelles compressions budgétaires touchant CBC/Radio-Canada[4].

Coupures budgétaires[modifier | modifier le code]

Le journal La Presse révèle en que le budget de Radio-Canada sport sera amputé de 22 %, faisant de cette division la plus touchée par les compressions budgétaires après Radio Canada International[5].

Des coupures encore plus importantes sont annoncées en  : François Pouliot, directeur des sports, annonce à ses équipes la suppression de 56 postes (sur 76) le . Ces compressions entraînent la suppression des bulletins de nouvelles sportives de fin de soirée ainsi que l'intégralité de la couverture du sport professionnel (qui avait déjà été réduite à la portion congrue au cours des années antérieurs). Seul la couverture du sport amateur, des Jeux Olympiques et de la Coupe du monde de soccer de 2014 est maintenue[6].

Identité visuelle (logotype)[modifier | modifier le code]

Production[modifier | modifier le code]

Émissions produites[modifier | modifier le code]

Droits de diffusion actuels[modifier | modifier le code]

Anciennes diffusions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « R.-C. veut se lancer à fond dans le sport », La Presse,‎
  2. « Le sport, une priorité », CBC/Radio-Canada,‎
  3. [PDF] CRTC, « Décision de radiodiffusion CRTC 2010-396 », (consulté le 29 juillet 2018)
  4. Vincent Brousseau-Pouliot, « Baisse d’auditoire de 19 % du Tricolore à RDS », La Presse,‎
  5. Gabriel Béland, « Radio-Canada: le budget des sports serait amputé de 22% », La Presse,‎
  6. Hugo Dumas, « Radio-Canada met ses sports K.-O. », La Presse,‎