Sportsnet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Sportsnet
Image illustrative de l'article Sportsnet

Création
Propriétaire Rogers Media
Format d'image 480i, 1080i
Langue anglais
Pays Drapeau du Canada Canada
Statut chaîne sportive
Siège social Toronto, Ontario
Ancien nom CTV Sportsnet (1998–2001)
Rogers Sportsnet (2001-2011)
Site web http://www.sportsnet.ca
Diffusion
Satellite Bell Télé : 405-408 (SD), 1405-1408 (HD)
Shaw Direct : 416-419 (SD), 260-263 (HD)
Câble illico télé numérique : 179-182 (SD), 779-782 (HD)
Cogeco : 105 (SD), 545 (HD)
Rogers Cable : 402-405 (SD), 501, 504-506 (HD)
ADSL Bell Fibe TV: 405-408 (SD), 1405-1408 (HD)
Aire Drapeau du Canada Canada
ancien logo jusqu'au 3 octobre 2011

Sportsnet est une chaîne de télévision sportive canadienne lancée le et appartenant à Rogers Media. Elle est divisée en 4 canaux régionaux : l'est (Québec et les Maritimes), l'Ontario, l'Ouest (Manitoba, Saskatchewan, Alberta), et le Pacifique (Colombie-Britannique).

Histoire[modifier | modifier le code]

Séparation des Rogers Sportsnet régionaux

La chaîne a été lancé le sous le nom de CTV Sportsnet afin de refléter le nom Fox Sports Net aux États-Unis. Elle appartenait à CTV à 40 %, alors que Rogers, Molson et Fox détenaient 20 % chacun. Chacun des quatre canaux régionaux est distribué en mode analogique par câble dans leur zone attribuée, mais depuis janvier 2000[1], ils sont tous accessibles par satellite et par câble numérique (sujet aux blackouts afin de protéger les droits de certains matchs).

En 2000, CTV a fait l'acquisition de NetStar, propriétaire de la chaîne TSN. Le CRTC ordonne alors à CTV de se départir soit de TSN ou de Sportsnet[2]. Puisque seul Rogers était intéressé à en faire l'acquisition, Sportsnet change de main[3] et devient Rogers Sportsnet en 2001. Jusqu'à , le studio de Rogers Sportsnet est demeuré dans l'établissement au 9 Channel Nine Court, le siège social de CTV. La station est déménagée au Rogers Bulding au centre-ville de Toronto depuis.

Rogers a déposé une demande auprès du CRTC au mois de pour une chaîne sportive en français afin de faire compétition à RDS, mais la demande a été retirée, préférant un partenariat avec le Groupe TVA qui a lancé son service TVA Sports le .

Rogers possède deux stations de radio sportives CJCL Toronto ("The FAN 590") et CFAC (en) Calgary ("The FAN 960"), qui ont été renommés Sportsnet Radio.

Le , Rogers adopte un nouveau nom et logo unifié de ses chaînes télé et radio sportives sous la bannière Sportsnet.

Sportsnet One[modifier | modifier le code]

Article principal : Sportsnet One.

Le , une chaîne nationale Rogers Sportsnet One a été lancée, et 25 des matchs de baseball restants de la saison des Blue Jays de Toronto furent transférés sur cette nouvelle chaîne dans la controverse alors que ce nouveau canal n'était disponible qu'aux abonnés de Rogers. Elle a été graduellement ajoutés chez les autres distributeurs.

Sportsnet 360[modifier | modifier le code]

Article principal : Sportsnet 360.

En , Rogers fait l'acquisition de la chaîne The Score, qui devient Sportsnet 360 en . Rogers y transfère les sports de combat, dont le UFC et la lutte WWE, sur cette chaîne.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Décision CRTC 2000-10 », sur CRTC,
  2. « Décision CRTC 2000-86 », sur CRTC,
  3. « Décision CRTC 2001-621 », sur CRTC,

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]