Río Igara Paraná

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un cours d’eau image illustrant la Colombie
Cet article est une ébauche concernant un cours d’eau et la Colombie.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (indiquez la date de pose grâce au paramètre date).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article a besoin d’être illustré (en discuter) (indiquez la date de pose grâce au paramètre date).

Pour améliorer cet article, des médias (images, animations, vidéos, sons) sous licence libre ou du domaine public sont les bienvenus.
Si vous êtes l’auteur d’un média que vous souhaitez partager, importez-le. Si vous n’êtes pas l’auteur, vous pouvez néanmoins faire une demande de libération d’image à son auteur.

Río Igara Paraná
Image illustrative de l'article Río Igara Paraná
Caractéristiques
Longueur 440 km
Bassin 12 945 km2
Bassin collecteur Amazone
Débit moyen 810 m3/s
Cours
Confluence rio Putumayo
Géographie
Pays traversés Drapeau de la Colombie Colombie

Le río Igara Paraná est une rivière de Colombie et un affluent du rio Putumayo, donc un sous-affluent de Amazone par le rio Solimões.

Géographie[modifier | modifier le code]

Le río Igara Paraná prend sa source dans le nord-ouest du département d'Amazonas. Il coule ensuite vers le sud-est avant de rejoindre le río Putumayo à la frontière avec le Pérou.

Sur une large partie de son cours, le río Igara Paraná sert de frontière naturelle entre les corregimientos départementaux de La Chorrera et El Encanto.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]