Uitoto

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Uitoto

Populations significatives par région
environ 7 000
Autres

Les Uitoto (ou Witoto) sont un peuple indigène d'Amérique latine (Sud-Est de la Colombie et Nord du Pérou). Ils vivent sur les rives du Río Orteguaza, du Caquetá, du Río Putumayo, du Río Cara Paranáet du Río Igara Paraná [1] .

Histoire[modifier | modifier le code]

Au début du XXe siècle on estime que la population des Uitoto était d'environ 50 000 individus séparés dans plus d'une centaines de sous-groupes. L'épisode de la Fièvre du caoutchouc en Amazonie a conduit à un effondrement de la population Uitoto. Du fait des maladies, du travail forcé, et des migrations, la population a chuté à 7 000 à 8 000 individus[1],[2].

Mode de subsistance[modifier | modifier le code]

Agriculture[modifier | modifier le code]

Les Uitoto pratiquent l'agriculture. La principale plante cultivée est le manioc doux et amer, mais d'autres plantes sont cultivées : la banane plantain, la banane, la papaye, la patate douce, les palmiers, l'arachide, etc. Les hommes défrichent et préparent les jardins. Les femmes sont responsables de la production[2]. Ce pendant la culture du tabac et de la coca est l’apanage des hommes[1].

Chasse[modifier | modifier le code]

La chasse est pratiquée par les hommes, maintenant équipés de carabine. Mais ils continuent d'utiliser la sarbacane pour la chasse au petit gibier.


Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c Dictionnaire des peuples. Sociétés d'Afrique, d'Amérique, d'Asie et d'Océanie. Sous la direction de Jean-Christophe Tamisier, éd. Larousse-Bordas 1998
  2. a et b (en)Countries and their Cultures: http://www.everyculture.com/South-America/Witoto.html