Proscaline

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la chimie
Cet article est une ébauche concernant la chimie.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Proscaline
Structure de la proscaline
Structure de la proscaline
Identification
Nom UICPA 3,5-diméthoxy-4-(n)-propoxyphénéthylamine
No CAS 39201-78-0
SMILES
InChI
Apparence liquide incolore ou légèrement jaune
Propriétés chimiques
Formule brute C13H21NO3  [Isomères]
Masse molaire[1] 239,3107 ± 0,013 g/mol
C 65,25 %, H 8,84 %, N 5,85 %, O 20,06 %,
Propriétés physiques
fusion 170 à 172 °C (Hydrochlorate)
Caractère psychotrope
Catégorie Hallucinogène psychédélique
Mode de consommation

Ingestion

Risque de dépendance Inexistant
Composés apparentés
Autres composés
Unités du SI et CNTP, sauf indication contraire.

La proscaline, ou 3,5-diméthoxy-4-propoxyphényléthylamine, est une substance ayant des propriétés psychédéliques, hallucinogènes et enthéogènes. Elle partage des caractéristiques réactionnelles et structurales avec la mescaline et l'escaline.

Histoire[modifier | modifier le code]

La proscaline fut synthétisée pour la première fois par le pharmacologiste et chimiste Alexander Shulgin. On la retrouve dans son livre PiHKAL.

Chimie[modifier | modifier le code]

La proscaline est un composé de la famille des phényléthylamines. Il est l'homologue 4-propyloxy de la mescaline. Il existe un composé homologue à la proscaline: la 3,5-diméthoxy-4-(n)-propoxy-amphétamine. Cette dernière molécule est encore peu connue[2].

Effets[modifier | modifier le code]

La proscaline demeure une substance aux effets méconnus, n'ayant été expérimentée que par peu d'individus.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sources et références[modifier | modifier le code]