Powerwolf

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Powerwolf
Description de cette image, également commentée ci-après

Attila Dorn, chanteur du groupe, au Wacken Open Air 2013.

Informations générales
Pays d'origine Sarrebruck,
Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Genre musical Heavy metal, power metal
Années actives Depuis 2003
Labels Metal Blade Records, Napalm Records
Site officiel Powerwolf.net
Composition du groupe
Membres Attila Dorn
Matthew Greywolf
Charles Greywolf
Roel van Helden
Falk Maria Schlegel
Anciens membres Stéfane Funèbre
Tom Diener
Logo

Powerwolf est un groupe de power metal allemand, originaire de Sarrebruck. Le groupe, formé en 2003 par Charles et Matthew Greywolf, officie d'abord sous le label Metal Blade Records, puis sous le label Napalm Records à partir de 2013 avec l'album Preachers of the Night. Utilisant abondamment chœurs et orgues, les membres s'inspirent également, pour de nombreuses chansons, de chants religieux comportant parfois des parties en Latin, avec des titres comme In blood We Trust, Mother Mary Is a Bird of Prey ou We Drink Your Blood notamment.

Biographie[modifier | modifier le code]

Les deux membres fondateurs sont des amis jouant ensemble depuis longtemps. Ils jouaient notamment dans le groupe appelé Flowing Tears.[1] Ils décident un jour de former un autre groupe, et c'est à ce moment que Powerwolf naît. Pour l'activité du groupe, ils adoptent des noms de scène : Benjamin Buss devient Matthew Greywolf et David Vogt devient Charles Greywolf[2]. Peu après, les Greywolf recrutent le batteur Stéfane Funèbre et le claviériste Falk Maria Schlegel, mais ne parviennent pas à trouver de chanteur pour compléter leur line-up. À cette période, le groupe débute dans l'écriture musicale et, lors de leur voyage en Roumanie, Charles et Matthew font la rencontre d'Attila Dorn[3] (de son vrai nom Karsten Brill). Ce dernier emménage dans la ville natale du groupe, Sarrebruck, et devient le chanteur de Powerwolf. Avec la passion de Dorn pour les légendes roumaines sur les loups-garous, le groupe compose et sort son premier album Return in Bloodred le 4 avril 2005. Un second album suivra le 7 mai 2007, Lupus Dei. Leur troisième album, Bible of the Beast, est commercialisé le . Le quatrième album, intitulé Blood of the Saints, est commercialisé le en Europe et le aux États-Unis.

En 2011, en raison du Wolfsnächte 2012, Powerwolf sort un split EP avec Mystic Prophecy, Stormwarrior, et Lonewolf. Cet EP présente des chansons inédites, dont le titre Living on a Nightmare. Des exemplaires de cet EP sont, à l'origine distribués, lors de l'achat des tickets pour la tournée Wolfsnächte de Powerwolf[4] mais, depuis la fin de la tournée, ces exemplaires sont uniquement mis en vente sur le site internet de Powerwolf.

Le 13 mars 2012, le groupe sort Alive in the Night, le premier album live. Le 13 août, ils annoncent avoir signé un nouveau contrat avec le label Napalm Records.[5] Le 20 novembre, le groupe révèle le fait qu'ils travaillent sur un nouvel album et qu'ils rentrent bientôt en studio pour l'enregistrement.[5]

Le 18 avril 2013, ils révèlent le titre de leur prochain album, ainsi que la liste des chansons.[6] Le , le groupe sort leur cinquième album intitulé Preachers of the Night. Pour la première fois de leur histoire, il se classe premier dans les charts en Allemagne. Il est également en 23ème position en Suisse, 24ème en Autriche, 49ème en Finlande et 50ème en Suède.[7]

Le 5 décembre 2014, sur leur page Facebook, le groupe annonce la sortie d'un nouvel album pour l'été 2015, dont l'enregistrement au studio Fredman sera réalisé entre janvier et mars.[8]

Le 18 mars 2015, ils dévoilent la pochette de l'album ainsi que son titre. Le 17 juillet, Blessed and Possessed, leur sixième album studio, est publié. Il rentre à nouveau dans les charts en Allemagne, où il est classé troisième.[9]

Formation[modifier | modifier le code]

Membres actuels[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Anciens membres[modifier | modifier le code]

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums studio[modifier | modifier le code]

Album en concert[modifier | modifier le code]

Compilations[modifier | modifier le code]

  • 2011 : Trinity in Black
  • 2014 : The History of Heresy I
  • 2014 : The History of Heresy II

EP[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Powerwolf - Encyclopaedia Metallum: The Metal Archives », sur www.metal-archives.com (consulté le 18 août 2015)
  2. « iTunes - Musique - Powerwolf », sur itunes.apple.com (consulté le 17 août 2015)
  3. (en) « Powerwolf Biography, Tour Dates, News, Videos, and MP3's. », sur metalblade.co.uk (consulté le 7 août 2013)
  4. (en) « Powerwolf - The FAN PACKAGES (Concert-ticket + tour CD)... », sur facebook.com (consulté le 7 août 2013)
  5. a et b « News », sur www.powerwolf.net (consulté le 18 août 2015)
  6. « News », sur www.powerwolf.net (consulté le 18 août 2015)
  7. « News », sur www.powerwolf.net (consulté le 18 août 2015)
  8. « Powerwolf - Photos du journal | Facebook », sur www.facebook.com (consulté le 18 août 2015)
  9. « News », sur www.powerwolf.net (consulté le 18 août 2015)

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :