Xandria

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Xandria
Description de cette image, également commentée ci-après

Xandria durant sa tournée Symphonic Metal Nights, en .

Informations générales
Pays d'origine Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Genre musical Metal symphonique[1], power metal[2], metal gothique[2]
Années actives 19941997, depuis 1999
Labels Drakkar Entertainment, Napalm Records
Site officiel www.xandria.de
Composition du groupe
Membres Marco Heubaum
Philip Restemeier
Gerit Lamm
Dianne van Giersbergen
Anciens membres Roland Krueger
Andreas Maske
Jens Becker
Nicole Tobien
Manuel Vinke
Holger Vester
Andreas Litschel
Lisa Middelhauve
Kerstin Bischof
Nils Middelhauve Manuela Kraller
logo de Xandria

Logo de Xandria.

Xandria est un groupe de metal symphonique allemand, originaire de Bielefeld. Le groupe est initialement formé en 1994 et séparé en 1997. En 1999, sur une nouvelle initiative de Marco Heubaum, Xandria est reconstitué avec le bassiste Roland Krueger, ainsi que d'autres membres du dernier groupe de ce dernier. Le groupe se fait repérer par Drakkar Entertainment et signe au label en 2002. Il sort son premier album Kill the Sun.

Biographie[modifier | modifier le code]

Débuts et première séparation (1994-1997)[modifier | modifier le code]

Lisa Middelhauve.

C'est à l'initiative de Marco Heubaum et de l'un de ses amis batteur[3] que Xandria est formé en 1994. Le groupe puisait son inspiration dans la musique de groupes tels que Tiamat et Paradise Lost et proposait un mélange entre du metal et de la musique atmosphérique[3]. Mais les différends musicaux qui gagnèrent le jeune groupe conduisirent à son démantèlement trois ans après, limitant à l'époque sa notoriété. Mais cela n'a pas entaché les ambitions de Marco Heubaum qui continue à « clarifier ses idées musicales[3]. »

En 1999, sur une nouvelle initiative de Marco Heubaum, Xandria est reconstitué avec le bassiste Roland Krueger, ainsi que d'autres membres du dernier groupe de ce dernier[3]. La chanteuse Lisa Middelhauve[4] rejoint également le groupe.

En 2000, le groupe va commencer à être reconnu après une diffusion de ses premiers titres sur des sites, comme mp3.com ou Besonic[3]. Le succès se fait ressentir à travers le monde, en particulier en Amérique du Nord. D'abord considéré comme projet studio, Xandria devient maintenant un groupe à part entière. Le batteur Gerit Lamm rejoint le groupe afin de permettre, entre autres, au groupe de jouer les titres en live[3].

Kill the Sun et Ravenheart (2002–2004)[modifier | modifier le code]

De plus en plus populaire, le groupe se fait repérer par Drakkar Entertainment dont Udo Zimmer devient le manager[3]. En 2002, le groupe signe un contrat avec ce label. C'est lors de cette période que Philip Restemeier rejoint le groupe en tant que guitariste principal.

En 2003, le groupe sort son premier album Kill the Sun, regroupant entre autres les cinq titres démos. Cet opus entre dans le Top 100 des charts en Allemagne[3]. Le groupe enchaîne de nombreux concerts, avec notamment Subway to Sally et ASP. Il fait notamment sa première grande tournée en Allemagne avec Tanzwut. Après avoir joué dans des festivals, comme le M'era Luna, le groupe entre en session d’enregistrement dans les studios de José Alvarez-Brill (Belgique) en décembre[3]. le groupe publie alors son deuxième album, Ravenheart en 2004. Celui-ci est un succès, puisqu'il se classe 36e dans les classements en Allemagne[3]. Le groupe tourne également ses deux premiers clips pour les chansons Ravenheart et Eversleeping (ce dernier ayant été tourné dans un vieux château à Berlin[3]). Il participe au Busan International Rock Festival en Corée du Sud, le plus grand festival en plein air d'Asie.

Après la sortie de cet opus, le bassiste Roland Krueger quitte le groupe en raison de problèmes de compatibilité d'agenda entre son activité de groupe et sa vie professionnelle[3]. Nils Middelhauve le remplace et devient le nouveau bassiste.

India et Salome : The Seventh Veil (2005–2010)[modifier | modifier le code]

Après le succès de Ravenheart, Marco Heubaum souhaite aller plus loin et créer quelque chose de plus ambitieux et de plus épique. Le troisième album de Xandria, India, sort en 2005. Comme son nom l'indique, il comporte des morceaux d'inspiration orientale mais également celtique. Des instruments celtiques ont en effet été utilisés et une collaboration avec Deutsches Film Orchester Babelsberg est faite[3]. Durant l'été, le bassiste Nils et la chanteuse Lisa se marient.

En 2006, le groupe fait ses premiers concerts dans des pays, comme la Russie, l'Angleterre ou bien le Mexique. Après cela, ils rentrent aux Principal Studios pour enregistrer leur prochain opus. Leur quatrième album Salomé: The Seventh Veil sort le . Selon le groupe, cet album manque de cohérence[3], puisque beaucoup de compromis ont dû être faits et qu'il n'y a pas de réel fil conducteur. De gros problèmes de divergences artistiques et conflits d'opinions subsistent alors dans le groupe. En conséquence, Lisa Middelhauve quitte Xandria en avril 2008.

Le 8 février 2009, le groupe confirme avoir sa nouvelle chanteuse, puisqu'il s'agit de Kerstin Bischof. Un après, en février 2010, le groupe annonce son départ du groupe pour des raisons personnelles. Pour les concerts du groupe, Lisa Middelhauve, l'ancienne chanteuse, accepte de partir en tournée avec le groupe, mais sans chercher à réintégrer celui-ci. Le 20 décembre 2010, une nouvelle chanteuse est officiellement annoncée. Il s'agit de Manuella Kraller, qui était chanteuse dans le groupe suisse Nagor Mar puis du groupe allemand Haggard. Elle se produit pour la première fois en public au sein de Xandria le 4 janvier 2011 au Classic Meets Pop à Bielefeld en Allemagne.

Neverworld's End et Sacrificium (2011–2014)[modifier | modifier le code]

Xandria au Rockharz Open Air 2014.

Urs Middelhauve, frère de l'ancien bassiste Nils, devient le nouveau manager du groupe et leur fait signer un contrat avec Napalm Records en août 2011[5]. Avec la nouvelle chanteuse, le groupe sort son cinquième album Neverworld's End entre le 22 et le 24 février 2012 en Europe, et le 3 mars 2012 aux États-Unis et au Canada[6]. En avril et mai 2012, le groupe part en tournée avec Epica, ainsi qu'avec Kamelot en novembre. Durant cette période, Steven Wussow rejoint le groupe en tant que bassiste.

En octobre 2013, le groupe entre en studio pour un nouvel album[7]. Le 25 octobre 2013, sur son site officiel, le groupe annonce le départ de Manuella Kraller et son remplacement par Dianne van Giersbergen, ex-chanteuse du groupe hollandais Ex-Libris[8],[9]. Quelques mois après, le 7 janvier 2014, ils annoncent la sortie d'un nouvel opus intitulé Sacrificium pour le 2 mai 2014, ainsi qu'une tournée en septembre appelée Sacrificium Tour 2014[10].

Fire and Ashes et Theater of Dimensions (depuis 2015)[modifier | modifier le code]

Le 11 mars 2015, le groupe annonce la sortie d'un nouvel EP pour l'été. Celui-ci contiendra trois nouvelles chansons, deux reprises, ainsi que deux remakes de leurs propres chansons issus de leurs albums précédent. Le 22 avril, ils dévoilent le titre de l'EP, sa pochette, ainsi que sa date de sortie : il s'intitule Fire and Ashes, et sort le 31 juillet 2015. Après la sortie de celui-ci, le groupe part en tournée en Chine entre le 18 et le 20 décembre, mais vont également au Japon et à Taïwan[11].

En février 2016, le groupe repart en tournée en Europe dans le cadre des Symphonic Metal Nights. Le 26 juin, ils annoncent, sous forme d'une petite vidéo sur leur page Facebook, être en plein enregistrement de leur prochain album, mais sans toutefois donner plus d'informations[12]. Le groupe officialise, via sa chanteuse Dianne, la fin de l'enregistrement le 31 août[13] et confirme une sortie de l'album courant 2017. Dans cette même vidéo, le groupe invite les fans à voter pour la ville de leur choix pour la prochaine tournée. Plus de détails sur l'album sont donnés le 22 septembre, date à laquelle le groupe révèle la pochette, le titre et la date de sortie de l'album. Celui-ci s'intitule "Theater of Dimensions" et sort le 27 janvier 2017[14].

Dans le cadre de la sortie de l'album, le groupe prévoit deux concerts de promotion à Bochum le 28 janvier 2017 et à Hambourg le 29 janvier[15].

Membres[modifier | modifier le code]

Membres actuels[modifier | modifier le code]

  • Marco Heubaum – guitare, clavier (1994–1997, depuis 1999)
  • Gerit Lamm – batterie (depuis 2000)
  • Philip Restemeier – guitare (depuis 2001)
  • Dianne van Giersbergen - chant (depuis 2013)
  • Steven Wussow - basse (depuis 2013)

Anciens membres[modifier | modifier le code]

  • Niki Weltz – batterie (1994–1997)
  • Andreas Litschel – clavier (1996–1997)
  • Manuel Vinke – guitare (1996–1997)
  • Holger Vester – basse (1997)
  • Nicole Tobien – chant (1997)
  • Jens Becker – guitare (1999–2000)
  • Roland Krueger – basse (1999–2004)
  • Andreas Maske – guitare (2000–2001)
  • Lisa Middelhauve – chant (2000–2008)
  • Nils Middelhauve – basse (2004–2012)
  • Kerstin Bischof – chant (2009–2010)
  • Manuela Kraller – chant (2010–2013)

Chronologie[modifier | modifier le code]

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums studio[modifier | modifier le code]

Compilations[modifier | modifier le code]

Singles[modifier | modifier le code]

Promo-CD[modifier | modifier le code]

  • 2003 : Kill The Sun
  • 2005 : In Love With The Darkness
  • 2007 : Sisters of the Light Featuring Jesus on Extasy

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Xandria », sur Encyclopaedia Metallum (consulté le 6 janvier 2017).
  2. a et b (en) « Xandria », sur www.discogs.com (consulté le 6 janvier 2017).
  3. a, b, c, d, e, f, g, h, i, j, k, l, m et n « Biography | - Xandria - », sur xandria.de (consulté le 24 juin 2016).
  4. « Xandria - Encyclopaedia Metallum: The Metal Archives », sur www.metal-archives.com (consulté le 25 juin 2016)
  5. (en) « XANDRIA Signs With NAPALM RECORDS », sur Blabbermouth.net,‎ (consulté le 17 septembre 2016).
  6. (en) « XANDRIA: 'Neverworld's End' Track-By-Track Breakdown », sur Blabbermouth.net,‎ (consulté le 17 septembre 2016).
  7. (en) « XANDRIA Begins Recording New Album », sur Blabbermouth.net,‎ (consulté le 17 septembre 2016).
  8. « XANDRIA : départ de Manuela Kraller (chant) ; identité de sa remplaçante dévoilée », sur Radiometal,‎ (consulté le 17 septembre 2016).
  9. (en) « XANDRIA Parts Ways With Singer, Announces Replacement », sur Blabbermouth.net,‎ (consulté le 17 septembre 2016).
  10. (en) « XANDRIA Announce Sacrificium Tour 2014 », sur Bravewords,‎ (consulté le 17 septembre 2016).
  11. « News archive | - Xandria - », sur xandria.de (consulté le 25 juin 2016).
  12. « Xandria | Facebook », sur www.facebook.com (consulté le 26 juin 2016)
  13. « Vote to have us perform our new songs in your city!! | - Xandria - », sur xandria.de (consulté le 31 août 2016).
  14. « Album title revealed: “THEATER OF DIMENSIONS” | - Xandria - », sur xandria.de (consulté le 22 septembre 2016)
  15. « THEATER OF DIMENSIONS – – RELEASE SHOWS!! | - Xandria - », sur xandria.de (consulté le 30 novembre 2016)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :