Heaven Shall Burn

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Heaven Shall Burn
Description de cette image, également commentée ci-après

Heaven Shall Burn, en 2013.

Informations générales
Surnom Consense
Pays d'origine Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Genre musical Deathcore[1], metalcore[2], death metal mélodique[2]
Années actives Depuis 1996
Labels Lifeforce Records, Century Media Records, Deeds of Revolution Records
Site officiel www.heavenshallburn.com
Composition du groupe
Membres Maik Weichert
Alexander Dietz
Eric Bischoff
Marcus Bischoff
Christian Bass
Anciens membres Patrick Schleitzer
Matthias Voigt
logo de Heaven Shall Burn

Logo de Heaven Shall Burn.

Heaven Shall Burn est un groupe de deathcore mélodique allemand, originaire de Saalfeld. Formé en 1996, le groupe comprend le chanteur Marcus Bischoff, les guitaristes Maik Weichert et Alexander Dietz, le bassiste Eric Bischoff et le batteur Christian Bass. Ils sont actuellement signés à Century Media. Ils comptent au total huit albums studio, l'un des derniers étant, Veto (2013), qui atteindra la deuxième place des classements allemands en 2013[3].

Le style musical de Heaven Shall Burn est catégorisé metalcore[4],[5],[6],[7], death metal mélodique[4],[5],[7] et deathcore[8]. Leurs paroles relatent l'anti-racisme, le combat contre l'injustice sociale et autres sujets similaires. Tous les membres sont végétaliens ou végétariens et la plupart mènent une vie straight edge[9],[10].

Biographie[modifier | modifier le code]

Débuts (1996–2003)[modifier | modifier le code]

Marcus Bischoff, chanteur du groupe.

Heaven Shall Burn est formé par le guitariste Maik Weichert et le batteur Matthias Voigt en fin 1996 sous le nom de Consense[8]. Après l'enregistrement de leur première démo au début de 1997, le chanteur Marcus Bischoff et le bassiste Eric Bischoff se joignent au groupe. Ensemble, ils jouent à divers concerts et festivals, menant ainsi à un contrat avec Deeds of Revolution Records[5]. L'EP In Battle There Is No Law est publié en 1998 chez Deeds of Revolution Records[5] suivi par un split avec Fall of Serenity en 1999. Peu après, le second guitariste Patrick Schleitzer se joint à Heaven Shall Burn[8].

Après leur split avec Fall of Serenity, ils signent au label Lifeforce Records[5]. Lifeforce publie le premier album de Heaven Shall Burn, Asunder, et leur première collaboration avec Caliban, intitulée The Split Program, en 2000[8],[5]. Heaven Shall Burn tourne ensuite en Europe et Amérique du Sud[8]. En 2002, leur deuxième album, Whatever It May Take, et une réédition de leur EP In Battle There Is No Law, sont publiés[8]. Après la sortie de Whatever It May Take, Heaven Shall Burn entame une autre tournée, cette fois dans plusieurs pays comme la Grèce, l'Islande ou le Royaume-Uni. Ils jouent également dans de prestigieux festivals allemands comme le Party.San, le With Full Force et le Wacken Open Air[11].

Antigone et Deaf to Our Prayers (2004–2006)[modifier | modifier le code]

Alexander Dietz au Rocco del Schlacko 2012.

Après leur signature au label Century Media en janvier 2004, Heaven Shall Burn publie l'album Antigone le 26 avril la même année. la version LP de l'album est publiée à Lifeforce Records[12]. Peu après la sortie de Antigone, Heaven Shall Burn tourne un clip vidéo pour la chanson The Weapon They Fear[13]. Antigone est soutenu par une tournée en Europe, aux côtés de Maroon[14]. Après le tsunami de 2004 dans l'océan Indien, Heaven Shall Burn s'associe avec Napalm Death et The Haunted pour un single split intitulé Tsunami Benefit afin de gagner des fonds pour les victimes. Le single est limité à 1 000 d'exemplaires et est vendu à deux concerts exclusives de Napalm Death[15].

En mars 2005, Heaven Shall Burn participe à l'Independence D Festival au Japon[16]. Durant l'été 2005, le deuxième split de Heaven Shall Burn et Caliban, The Split Program II, est publié par Lifeforce Records[17]. Peu après sa participation à la tournée Hell on Earth Tour 2005, Heaven Shall Burn annonce le départ du guitariste Patrick Schleitzer, et son remplacement par Alexander Dietz qui jouera au Hell on Earth Tour. Heaven Shall Burn joue à un concert spécial au Schleitzer de Saalfeld[18].

Après une période d'accalmie, Heaven Shall Burn annonce l'enregistrement d'un nouvel album intitulé Deaf to Our Prayers, qui sera publié le 28 août 2006[19]. Après la sortie de Counterweight, première chanson de l'album[20]. Deaf to Our Prayers atteint la 65e place des classements allemands, devenant ainsi le premier album de Heaven Shall Burn classé[3]. Durant l'été 2006, Heaven Shall Burn joue notamment au festival Summer Breeze Open Air. Des images scéniques, enregistrées au Summer Breeze sont ensuite utilisées pour le clip de la chanson Counterweight[21]. En septembre et octobre, ils jouent en tête d'affiche à la tournée Hell on Earth Tour 2006 avec Cataract, Maroon, et God Forbid[22]. En fin d'année, ils jouent avec Caliban en Allemagne et en Belgique[21].

Trilogie Iconoclast (2007–2012)[modifier | modifier le code]

Eric Bischoff au Resurrection Festival, en 2010.

Une version remixée de Whatever It May Take est publiée en 2007, avec la chanson acoustique io[5]. Pour leurs tournées en été, ils recrutent Christian Bass comme batteur live[23]. En août, Heaven Shall Burn annonce l'enregistrement d'un nouvel album[24]. En octobre, le nouvel album, Iconoclast (Part 1: The Final Resistance) est annoncé pour le début de 2008[25]. Heaven Shall Burn termine l'année 2007, en participant à la tournée Darkness Over X-Mas Tour, en tête d'affiche avec Caliban, et en soutien de Sonic Syndicate, Misery Speaks et The Sorrow. Endzeit, la prmeière chanson issue de Iconoclast est jouée à la tournée[26].

Après l'entrée de Iconoclast à la 21e place des classements allemands[3], le groupe tourne un clip pour la chanson Endzeit[27]. Après quelques concerts en Allemagne et en Grèce, Heaven Shall Burn joue en soutien à Iconoclast. La première partie de le tournée, effectuée en Europe, se fait avec Aborted et Misery Speaks, et la seconde partie s'effectue pour la première fois en Amérique du Nord avec Embrace the End et The Ghost Inside[28]. La partie nord-américaine s'effectue aux États-Unis et au Canada, au New England Metal and Hardcore Festival[29]. Après cette tournée, Heaven Shall Burn joue quelques festivals d'été à travers l'Europe[30]. À Vienne, Heaven Shall Burn joue un concert célébrant son dixième anniversaire. Le concert est enregistré pour un futur DVD[31].

L'enregistrement du concert à Vienne est inclus dans Bildersturm – Iconoclast II (The Visual Resistance). Le premier DVD de Heaven Shall Burn, intitulé Bildersturm, est publié en 2009[32]. Une vidéo de leur reprise de Black Tears du groupe Edge of Sanity est aussi tournée[33]. En mai, Heaven Shall Burn soutient Trivium à leur tournée australienne[34]. Toujours en été, Heaven Shall Burn participe à des festivals à travers l'Europe comme le Wacken Open Air[35]. Au début de décembre, Heaven Shall Burn joue au Taste of Chaos 2009 en Allemagne avec In Flames et Killswitch Engage[36]. Plus tard le même mois, Heaven Shall Burn joue à la tournée Darkness Over X-Mas Tour en soutien à Dark Tranquillity, Swashbuckle, et Deadlock[37].

La troisième et dernière partie de la trilogie Iconoclast, Invictus (Iconoclast III) est publiée en mai 2010 et devient leur premier album chez Century Media à atteindre le top 10 des classements allemands (9e place)[38]. En soutien à Invictus, Heaven Shall Burn tourne avec As I Lay Dying en Europe, en novembre 2010, aux côtés de Suicide Silence et Dew-Scented[39],[40]. En mai 2011, Heaven Shall Burn tourne en Amérique du Sud, encore une fois avec As I Lay Dying.

Au début de 2012, Heaven Shall Burn joue au festival australien Soundwave, puis en Asie du Sud-Est. Ils prennent ensuite part à la tournée Impericon Progression Tour aux côtés d'Unearth, Neaera et Suffokate en Europe, et Rise to Remain, Malefice et Adept au Royaume-Uni[41],[42]. Après quelques concerts et une apparition au festival With Full Force[43]. Heaven Shall Burn et Caliban s'associent pour fêter leur quinze années respectives. Heaven Shall Burn célèbre son quinzième anniversaire le 21 décembre 2012 au Klubhaus de Saalfeld[44]

Veto (2013–2015)[modifier | modifier le code]

Christian Bass, batteur du groupe, jouant au Deichbrand 2014.

En janvier 2013, Heaven Shall Burn annonce avoir terminé l'écriture d'un nouvel album et avoir commencé les enregistrements[45]. Le 20 février, ils révèlent leur nouvel album, Veto, qui est publié le 19 avril en Allemagne et le 30 avril en Amérique du Nord[46]. Pour la promotion de l'album, un clip de la chanson Hunters Will Be Hunted est tourné[47], accompagnée d'un vidéo lyrique pour Godiva[48]. La sortie de l'album est célébrée aux Impericon Festivals de Leipzig et Vienne et au Loudfest de Zürich[46]. Veto atteint la deuxième place des classements allemands[3]. Heaven Shall Burn apparait à certains festivals d'été européens en 2013, comme le Graspop Metal Meeting et la prmeière édition du Rock'n'Heim au Hockenheimring[49],[50]. En soutien à Veto, Heaven Shall Burn embarque pour une tournée européenne en tête d'affiche en novembre et décembre 2013 avec Hypocrisy, Dying Fetus et Bleed from Within[51]. Avant le début de la tournée, le batteur Matthias Voigt annonce son départ de Heaven Shall Burn et son remplacement par Christian Bass[52].

En février 2014, Heaven Shall Burn tourne en Amérique du Sud avec Parkway Drive[53]. Heaven Shall Burn joue à quelques festivals en Europe en été 2014 comme le Rock am Ring et Rock im Park, Wacken Open Air, Deichbrand et Summer Breeze Open Air[54]. Plus tard dans l'année, Heaven Shall Burn participe à la tournée européenne de Parkway Drive avec Carnifex et Northlane[55].

Wanderer (depuis 2016)[modifier | modifier le code]

Le 19 septembre 2016, le groupe publie son huitième album, Wanderer.

Membres[modifier | modifier le code]

Membres actuels[modifier | modifier le code]

  • Marcus Bischoff – chant (depuis 1996)
  • Maik Weichert – guitare (depuis 1996)
  • Eric Bischoff – basse (depuis 1996)
  • Alexander Dietz – guitare (depuis 2005)
  • Christian Bass – batterie (depuis 2013)

Anciens membres[modifier | modifier le code]

  • Patrick Schleitzer – guitare (1998–2005)
  • Matthias Voigt – batterie (1996–2013)

Musicien de session[modifier | modifier le code]

  • Daniel Wilding – batterie (sur Veto)

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums studio[modifier | modifier le code]

  • 2000 : Asunder
  • 2002 : Whatever it May Take
  • 2004 : Antigone
  • 2006 : Deaf to Our Prayers
  • 2008 : Iconoclast (Part 1) : The Final Resistance
  • 2009 : Iconoclast (Part 2) : The Visual Resistance
  • 2010 : Invictus
  • 2013 : Veto
  • 2016 : Wanderer

EP[modifier | modifier le code]

  • 1998 : In Battle There is No Law

Splits[modifier | modifier le code]

  • 1999 : Heaven Shall Burn / Fall of Serenity
  • 2001 : The Split Program (avec Caliban)
  • 2005 : Tsunami Benefit (CD-single)
  • 2005 : The Split Program II (avec Caliban)

Compilations[modifier | modifier le code]

  • 2002 : In Battle... (There Is No Law) (best-of)
  • 2007 : Voces del Underground
  • 2008 : A Century of Classics

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Heaven Shall Burn », sur www.discogs.com (consulté le 10 janvier 2017).
  2. a et b (en) « Heaven Shall Burn », sur Encyclopaedia Metallum (consulté le 30 décembre 2016).
  3. a, b, c et d (de) « Longplay-Chartverfolgung at Musicline », sur musicline.de, Phononet GmbH (consulté le 9 mars 2015).
  4. a et b (en) Chris Colgan, « Heaven Shall Burn:[Invictus (Iconoclast III)] : PopMatters », PopMatters (consulté le 18 août 2013).
  5. a, b, c, d, e, f et g (en) « HEAVEN SHALL BURN », sur MusicMight (consulté le 9 mars 2015)
  6. (en) « Heaven Shall Burn - Biography - Metal Storm », Metal Storm (consulté en août 2013).
  7. a et b (en) « Heaven Shall Burn - Band info », sur metalstorm.net, Metal Storm (consulté le 9 mars 2015).
  8. a, b, c, d, e et f (en) Heaven Shall Burn biography sur AllMusic.
  9. (en) Kati Rausch, « MIC article: HEAVEN SHALL BURN in Karlsruhe », sur Music Interview Corner, (consulté le 14 mai 2016).
  10. (en) (de) Toby, « Heaven Shall Burn "We Are The Final Resistance!!" », sur Metalglory.de, (consulté le 16 juin 2016).
  11. (en) « Heaven Shall Burn - Biography », sur metalstorm.net, Metal Storm (consulté le 9 mars 2015).
  12. (en) « Heaven Shall Burn: New Signing », sur centurymedia.com, Century Media Records, (consulté le 9 mars 2015).
  13. (en) « Heaven Shall Burn to film video for "The Weapon They Fear" », sur Blabbermouth.net, Blabbermouth.net, (consulté le 9 mars 2015).
  14. (en) « Heaven Shall Burn: Say "Thank you"! », sur centurymedia.com, Century Media Records, (consulté le 9 mars 2015).
  15. (en) « Napalm Death, The Haunted, Heaven Shall Burn to release single for tsunami relief », sur Blabbermouth.net, Blabbermouth.net, (consulté le 9 mars 2015).
  16. (en) « Heaven Shall Burn confirmed for Japan's Independence D Festival », sur Blabbermouth.net, Blabbermouth.net, (consulté le 9 mars 2015).
  17. (en) « Caliban and Heaven Shall Burn split », sur lambgoat.com, Lambgoat, (consulté le 9 mars 2015).
  18. (en) « Heaven Shall Burn: New guitarist, last show with old line-up », sur centurymedia.com, Century Media Records, (consulté le 9 mars 2015).
  19. (en) « Heaven Shall Burn: Deaf to Our Prayers out August 28th », sur centurymedia.com, Century Media Records, (consulté le 9 mars 2015).
  20. (en) « Heaven Shall Burn: New song "Counterweight" online! », sur centurymedia.com, Century Media Records, (consulté le 9 mars 2015).
  21. a et b (en) « Heaven Shall Burn: "Counterweight" video and Spirit Tour », sur centurymedia.com, Century Media Records, (consulté le 9 mars 2015).
  22. (en) « Maroon, Heaven Shall Burn comment on upcoming Hell on Earth European Tour », sur blabbermouth.net, Blabbermouth.net, (consulté le 9 mars 2015).
  23. (en) « Drummer Christian Bass to play with Heaven Shall Burn », sur blabbermouth.net, Blabbermouth.net, (consulté le 11 mars 2015).
  24. (en) « Heaven Shall Burn: New album! », sur centurymedia.com, Century Media Records, (consulté le 11 mars 2015).
  25. (en) « Heaven Shall Burn: Iconoclast & exclusive Cologne show », sur centurymedia.com, Century Media Records, (consulté le 11 mars 2015).
  26. (en) « Heaven Shall Burn: HEAVEN SHALL BURN added to the Darkness Over X-Mas Tour », sur centurymedia.com, Century Media Records, (consulté le 11 mars 2015).
  27. (en) « Heaven Shall Burn: "Endzeit" video posted online », Blabbermouth.net, (consulté le 11 mars 2015).
  28. (en) « Heaven Shall Burn: Confirm European & US headliner tours! », sur centurymedia.com, Century Media Records, (consulté le 11 mars 2015).
  29. (en) Web Dept, « NEW ENGLAND METAL AND HARDCORE FESTIVAL SET FOR APRIL », sur revolvermag.com, NewBay Media, (consulté le 11 mars 2015).
  30. (en) « Heaven Shall Burn: Confirmed for Greenfield Festival (CH) on June 13, 2008 & more! », sur centurymedia.com, Century Media Records, (consulté le 11 mars 2015).
  31. (en) « Heaven Shall Burn: Record live show in Vienna for future DVD; free tickets available now! », sur centurymedia.com, Century Media Records, (consulté le 11 mars 2015).
  32. (en) « Heaven Shall Burn: Reveal title of first official DVD release », sur centurymedia.com, Century Media Records, (consulté le 11 mars 2015).
  33. (en) « Heaven Shall Burn: "Black Tears" video available », sur blabbermouth.net, Blabbermouth.net, (consulté le 11 mars 2015).
  34. (en) « Trivium, Heaven Shall Burn tour (Australia) », sur lambgoat.com, Lambgoat, (consulté le 11 mars 2015).
  35. (en) « Heaven Shall Burn: Bildersturm – Iconoclast II (The Visual Resistance) chart entries! », sur centurymedia.com, Century Media Records, (consulté le 11 mars 2015).
  36. (de) « In Flames - Taste of Chaos Tour 2009 », sur www.mlk.com (consulté le 9 mars 2015).
  37. (en) « Heaven Shall Burn: & Dark Tranquillity team up for Darkness Over X-Mas Tour 2009! », sur centurymedia.com, Century Media Records, (consulté le 11 mars 2015).
  38. (en) « Century Media Records - Heaven Shall Burn: Invictus #9 in German Charts! », sur centurymedia.com, Century Media Records, (consulté le 11 mars 2015).
  39. (en) « As I Lay Dying to tour Europe with Heaven Shall Burn, Suicide Silence », sur blabbermouth.net, Blabbermouth.net, (consulté le 11 mars 2015).
  40. (en) « Dew Scented added to As I Lay Dying, Heaven Shall Burn, Suicide Silence dates », sur blabbermouth.net, Blabbermouth.net, (consulté le 11 mars 2015)
  41. (en) « Heaven Shall Burn: Dates for Soundwave Festivals (AUS), Southeast Asia and "Progression Tour 2012" UK », sur centurymedia.com, Century Media Records, (consulté le 11 mars 2015).
  42. (en) « Heaven Shall Burn: European "Progression Tour 2012" starts », sur centurymedia.com, Century Media Records, (consulté le 11 mars 2015).
  43. (en) « Heaven Shall Burn: European Summer Festivals », sur centurymedia.com, Century Media Records, (consulté le 11 mars 2015).
  44. (en) « Heaven Shall Burn: Anniversary show with CALIBAN sold out, announcing additional show », sur centurymedia.com, Century Media Records, (consulté le 11 mars 2015).
  45. (en) Heaven Shall Burn, « Entering studio! », sur www.heavenshallburn.com, Heaven Shall Burn, (consulté le 30 mars 2015).
  46. a et b (en) « Heaven Shall Burn: Launch "Land of the Upright Ones", 1st track off VETO via a sound puzzle, reveal cover », sur centurymedia.com, Century Media Records, (consulté le 30 mars 2015).
  47. (en) « Heaven Shall Burn: Launches video for "Hunters Will Be Hunted" online », sur centurymedia.com, Century Media Records, (consulté le 30 mars 2015).
  48. (en) Islander, « An NCS Video Premiere: Heaven ShallBurn — "Godiva" », sur www.nocleansinging.com, No Clean Singing, (consulté le 30 mars 2015).
  49. (en) « Heaven Shall Burn: Announce European headlining tour with Hypocrisy », sur centurymedia.com, Century Media Records, (consulté le 30 mars 2015).
  50. (en) (de) « Ready for Rock'n'Heim! », sur www.rock-n-heim.com, Marek Lieberberg Konzertagentur,
  51. (en) Heaven Shall Burn, « HSB VETO TOUR line up completed!!! Meet and Greet », sur www.heavenshallburn.com, Heaven Shall Burn, (consulté le 30 mars 2015).
  52. (en) Heaven Shall Burn, « Christian Bass to drum for HSB! », sur www.heavenshallburn.com, Heaven Shall Burn, (consulté le 30 mars 2015).
  53. (en) Heaven Shall Burn, « One crazy year is ending! », sur www.heavenshallburn.com, Heaven Shall Burn, (consulté le 30 mars 2015).
  54. (en) « Heaven Shall Burn: Touring UK with Parkway Drive, Northlane, Carnifex », sur centurymedia.com, Century Media Records, (consulté le 30 mars 2015).
  55. (en) Heaven Shall Burn, « HSB + PWD - European TOUR! », sur www.heavenshallburn.com, Heaven Shall Burn, (consulté le 30 mars 2015).

Liens externes[modifier | modifier le code]