Pierre Jarlier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Pierre Jarlier
Fonctions
Maire de Saint-Flour
En fonction depuis le
Prédécesseur François Delpeuch
Sénateur du Cantal
Conseiller général du Canton de Saint-Flour-Sud
Prédécesseur Jacques Albisson
Successeur Gérard Salat
Biographie
Date de naissance (61 ans)
Lieu de naissance Saint-Flour (Cantal)
Parti politique UDI
Profession Architecte

Pierre Jarlier, né le à Saint-Flour, est un homme politique français, membre du Parti radical.

Biographie[modifier | modifier le code]

Architecte de profession, il est élu sénateur du Cantal le 27 septembre 1998 et réélu les 21 septembre 2008 et 28 septembre 2014. Il siège au sein du groupe Union des démocrates et indépendants - UC.

Le , à la suite du rejet, le 2 mars 2015, de son compte de campagne par la Commission nationale des comptes de campagne et des financements politiques, il est déclaré démissionnaire d'office par le Conseil constitutionnel et inéligible pour un an[1].

Détail des mandats et fonctions[modifier | modifier le code]

Mandats électifs[modifier | modifier le code]

Anciens mandats[modifier | modifier le code]

Autres mandats[modifier | modifier le code]

  • Vice-président de l'Association des maires de France, Président de la commission Urbanisme
  • Premier vice-président délégué de l'Association des petites villes de France
  • Président de l'Association des maires du Cantal
  • Membre du Bureau de l'Association Nationale des Élus de la Montagne
  • Président du Centre d'études et d'expertise sur les risques, l'environnement, la mobilité et l'aménagement (CEREMA)
  • Membre de la Commission permanente du Comité Massif Central
  • Membre du Comité des finances locales
  • Membre du Bureau de l'Association Française du Conseil des Communes et des Régions d'Europe (AFCCRE) et Président de la commission Cohésion territoriale de cette association
  • Vice-Président de l'Agence nationale de l'habitat (Anah)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Conseil constitutionnel, « Décision n° 2015-4934 SEN du 11 juin 2015 »,‎ (consulté le 11 juin 2015).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]