Akbank

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Akbank
Description de l'image Akbank logo.svg.
Création 1948
Siège social Drapeau de Turquie Istanbul (Turquie)
Activité Secteur financier
Société mère Sabancı Holding
Effectif 16 315 (2012)
Site web www.akbank.com
Fonds propres US$ 92 billion (2012)
Résultat net US$ 1,690 million (2012)

Akbank, est une banque turque situé à Istanbul, filiale du groupe Sabancı Holding. Akbank fait partie de l'indice ISE-100 de la bourse d'Istanbul.

Histoire[modifier | modifier le code]

Akbank est une banque commerciale turque fondée à Adana le dans le but de fournir des aides financières aux éleveurs de coton de la région[1]. La banque est créée par Hacı Ömer Sabancı et 82 autres partenaires, qui réunissent 2 millions de dollars pour la création de cette entité bancaire. Dans la décennie qui suivit, la famille Sabanci a graduellement racheté les parts de ses partenaires pour devenir l'actionnaire majoritaire d'Akbank[2]. À l'origine, la banque s'appelle Adana-Kayseri Bankası, Kayseri étant la ville de naissance de la plupart des partenaires associés[3].

La banque ouvre sa première succursale à Istanbul le . La banque automatise toutes ses transactions à partir de 1963. Le capital de la banque devient publique en 1990[1].

En 2001, suite à la crise financière et à la dévaluation de la livre turque, Akbank enregistre son unique année déficitaire[2].

Le , le groupe bancaire américain Citigroup signe un accord de rachat de 20 % des actions d'Akbank pour 3,1 milliards de dollars[4]. En 2007, via sa filiale Citibank SA, Citigroup entre au capital d'Akbank et en devient le deuxième actionnaire[5].

En 2008, Akbank teste la première machine à crédit au monde, une machine similaire à un guichet de retrait avec laquelle tout consommateur peut se créer en libre service un compte Akbank et obtenir instantanément sa carte de crédit associée[6].

En , alors que le cours en bourse d'Akbank chute, Citigroup revend 10,1 % de ses actions dans Akbank (soit 404 millions d'actions ordinaires) pour 1,15 milliards de dollars. La banque américaine s'est engagée à conserver ses 10 % restant pendant au moins 3 ans[7].

En , Citigroup vend sa participation restante de 10 % dans Akbank pour 1,2 milliards de dollars[5],[8].

Activités[modifier | modifier le code]

Akbank fournit des services bancaires aux particuliers, commerces, PME et grandes entreprises. La banque évolue également sur le marché des changes, le financement du commerce extérieur et sur les opérations de trésorerie[1]. Ces activités se répartissent sur plusieurs filiales appartenant à Akbank[9] :

  • AKAssetmanagement (gestion d'actifs financiers)
  • AKLease (locatif)
  • AKInvestment (courtage)
  • AKBank AG (banque)
  • AKBank Dubai Limited (banque)
  • Akbank AG - Germany (banque)

Akbank possède un réseau de 961 agences et emploie 16 315 employés (2012)[1].

Akbank représente la principale source de revenu de sa maison-mère, Sabanci holding, générant 80% de ses profits opérationnels[2].

Direction[modifier | modifier le code]

De 1994 à 2000, Akbank es dirigée par Ozen Goksel[2]. De à , le poste de directeur général est tenu par Zafer Kurtul[10]. Hakan Binbaşgil est CEO d'Akbank depuis [11].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d (en) « Akbank in brief », sur Akbank.com
  2. a, b, c et d (en) Ben Holland, « Suzan Sabanci Dincer Proves Turkey's Answer to Customer's Man », sur Bloomberg.com,‎
  3. (tr) « AKBANK'taki ihtilâf Sabancılar'a yaradı », sur Sabah.com
  4. (en) « Quarterly report pursuant to section 13 or 15(d) of the securities exchange act of 1934 », sur Citigroup.com
  5. a et b « Citigroup cède sa part dans la banque turque Akbank pour 1,2 mrd USD », sur Romandie.com,‎
  6. (en) « The first credit machine in the world », sur Innova.com,‎
  7. « Citigroup cède 10,1 % d'Akbank », sur Lefigaro.fr,‎
  8. David Dolan, Juliette Rouillon, « Citigroup vend sa part dans la banque turque Akbank pour 1,2 md$ », sur Lesechos.fr,‎
  9. (en) « Subsidiaries », sur Akbank.com
  10. (en) « Zafer Kurtul Has Become the New CEO of Sabancı Holding », sur Sabanci.com,‎
  11. (en) « E. J. Ourso College Alumnus Named Akbank CEO », sur Lsu.edu,‎

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]