Paul Salen

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Salen.

Paul Salen
Illustration.
Paul Salen, en 2012.
Fonctions
Député de la Loire
Élu dans la 6e circonscription

(5 ans)
Élection 17 juin 2012
Législature XIVe (Cinquième République)
Groupe politique UMP (2012-2015)
LR (2015-2017)
Prédécesseur Pascal Clément
Successeur Julien Borowczyk
Député de la Loire
Élu dans la 7e circonscription

(1 an, 1 mois et 13 jours)
Législature XIIIe (Cinquième République)
Groupe politique UMP (2011-2012)
Prédécesseur Jean-François Chossy
Successeur Suppression de la circonscription
Premier vice-président du Conseil
général de la Loire

(5 ans et 1 jour)
Président Bernard Bonne
Prédécesseur Bernard Bonne
Successeur Georges Ziegler
Conseiller général de la Loire
Élu dans le canton de Saint-Galmier

(17 ans, 8 mois et 20 jours)
Réélection 18 mas 2001
Prédécesseur François Mazoyer
Successeur Michèle Maras
Biographie
Date de naissance (69 ans)
Lieu de naissance Veauche (Loire)
Nationalité française
Parti politique UMP
LR
Profession Cadre bancaire
Retraité

Paul Salen, né le à Veauche (Loire), est un homme politique français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Paul Salen est issu d'une famille d'ouvriers de six enfants d'un père djiboutien, il est le frère de Robert Salen, footballeur. Il est marié à une infirmière et est père de trois enfants. Paul Salen exerça la profession de cadre bancaire en tant que directeur de secteur au Crédit agricole[1], il est actuellement retraité. Son engagement dans le milieu associatif est reconnu.

Élu conseiller municipal de Veauche de 1977 à 1983, puis premier adjoint au maire de Montrond-les-Bains de 1993 à 2001. Il fut conseiller général du canton de Saint-Galmier de 1995 au 2013, vice-président du Conseil général de la Loire en 1998 (chargé de l'éducation et des sports) et premier vice-président du Conseil général de la Loire (chargé des finances, du personnel et des sports) de 2008 à 2013.

Suppléant de Jean-François Chossy, il devient député du Forez le 5 mai 2011, suite à la prolongation de la mission parlementaire, confiée par le Premier ministre et consacrée au handicap, de son prédécesseur. Mesure naturelle et habituelle, d'un point de vue légal, qui permet à Paul Salen de devenir député[2].

En tant que député, Paul Salen développe une intense activité parlementaire et se trouve être à l'origine d'une proposition de loi autorisant le don d'heures et jours de RTT, au sein d'une même entreprise, pour les parents d'un enfant atteint d'une pathologie engageant le diagnostic vital.

Paul Salen se représente devant les électeurs en juin 2012. Il est investi par l'UMP et reçoit le soutien du Parti radical, du MoDem et du Nouveau Centre. Le 17 juin 2012, il est réélu au 2e tour en battant Liliane Faure (PS).

Il se représente aux élections législatives de 2017 investit par Les Républicains et soutenu par l'UDI, il est battu au 2e tour par Julien Borowczyk (REM)[3] qui lui succède à l'Assemblée nationale.

En octobre 2017, il est élu président du CFA Les Mouliniers à Saint-Étienne[4].

Mandats[modifier | modifier le code]

Mandats parlementaires[modifier | modifier le code]

Mandats locaux[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. LesBiographies.com, « M. Paul SALEN - Directeur de secteur au Crédit agricole - Biographie mise à jour le 07 mars 2017 - LesBiographies.com », sur www.lesbiographies.com (consulté le 18 juin 2017)
  2. Paul Salen devient député
  3. « Législatives : Julien Borowczyk élu dans la 6e circonscription de la Loire », France Bleu Saint-Étienne Loire,‎ (lire en ligne)
  4. « Saint-Etienne: Paul Salen élu président du CFA Les Mouliniers », Le Progrès,‎ (lire en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]