Paul-Émile Millefaut

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Paul-Émile Millefaut, né le à La Roche-de-Glun et mort à Lyon le , est un sculpteur français.

Biographie[modifier | modifier le code]

2017-fr.wp-orange-source.svg
Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (avril 2018)
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [comment faire ?] ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.

Pierre-Émile Millefaut est né dans la Drôme, à La Roche-de-Glun. En 1863, il entre comme élève architecte chez Pierre Bossan, qui avec Charles Dufraine et Joseph-Hugues Fabisch lui enseignent l’art, notamment celui de l’architecture. Mais bientôt le désir de voler de ses propres ailes l’emporte sur la pratique et Millefaut quitte l’architecture pour la sculpture et arrive à Lyon. En 1867, il entre à l’École des beaux-arts de Lyon et en sort lauréat en 1872, puis suit son maître Bossan.

Il quitte Lyon pour la méditerranée, loin de ses amis, pendant 15 ans. En 1888, après la mort de Bossan, il retourne définitivement à Lyon où il accomplit son œuvre, notamment sa statue de Saint-Michel terrassant le dragon pour le dôme de la basilique Notre-Dame de Fourvière.

Œuvres dans les collections publiques[modifier | modifier le code]

Séverine Penlou a dressé une liste des œuvres de l'artiste dans sa thèse Rôles et fonctions de la sculpture religieuse à Lyon de 1850 à 1914, Lyon 2, en 2008[1].

Galerie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]