Parc national d'El-Kala

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Parc national d’El-Kala
GM Parc national El Kala01.jpg
Type
Catégorie UICN
Identifiant
Adresse
Ville proche
Coordonnées
Superficie
800 km2
Création
Classement
Site web
Localisation sur la carte d’Algérie
voir sur la carte d’Algérie
Green pog.svg

Le parc national d’El-Kala (en arabe : الحديقة الوطنية القالة) a été créé en 1983 et se situe à l'extrême nord-est de l'Algérie. D'une superficie de 80 000 ha, il est bordé au nord par la mer Méditerranée et à l'est par la frontière tunisienne.

Il abrite de nombreux lacs et un écosystème unique dans le bassin méditerranéen. Le parc a été classé réserve de biosphère par l'UNESCO en 1990[1].

En avril 2008, le parc est menacé par le tracé de l'autoroute Est-Ouest reliant la frontière tunisienne à la frontière marocaine qui prévoit de le traverser de part en part. Si elle venait à se réaliser, cette infrastructure aurait des conséquences désastreuses et irréversibles pour cet écosystème. Diverses actions sont entreprises pour détourner l'autoroute sur une variante de tracé contournant le parc plus au sud[2].

Vie sauvage[modifier | modifier le code]

Flore[modifier | modifier le code]

Faune[modifier | modifier le code]

Le parc abrite les espèces de mammifères suivantes: le Sanglier, la Phoque moine, le Porc épic, la Belette, la Mangouste, la Genette, la Loutre.

Le parc abrite les espèces d'oiseaux suivantes: l' Oie cendrée, l'Erismature à tête blanche, le Balbuzard pêcheur, la Spatule blanche, la Bondrée apivore et la Buse variable.

Tourisme[modifier | modifier le code]

Les sites touristiques les plus visités sont:

Accessibilité[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « El-Kala », sur UNESCO (consulté le 19 février 2015)
  2. « Le Parc national d'El Kala et le tracé de l'autoroute », sur AnnabaCity.net

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]