Pappus (botanique)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Pappus.
Schéma d'un fleuron ligulé d'asteracée :
A : ovaire ;
B : pappus ;
C : étamines ;
D : pétales ;
E : style .

Un pappus est une petite touffe ou un faisceau de poils ou de soies qui surmontent certains akènes chez les Astéracées afin de permettre une dispersion optimale par le vent, à l'instar d'un parachute. Il s'agit d'un type particulier d'aigrette issu du calice.

Ce faisceau de poils en forme de parachute « sème à tout vent» comme sur l'image classique du dictionnaire Larousse[1].

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Étienne Guyon, Matière et matériaux. De quoi est fait le monde ?, Éditions Belin, , p. 89.

Voir aussi[modifier | modifier le code]