Bryologie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La bryologie (du grec bruon, mousse) est une branche de la botanique consacrée à l'étude des bryophytes (vulgairement dénommées mousses) qui regroupent :

  1. les hépathiques à thalles
  2. les hépatiques à feuilles
  3. les sphaignes
  4. les mousses acrocarpes
  5. les mousses pleurocarpes

Histoire[modifier | modifier le code]

En Europe, les mousses semblent avoir pour la première fois été étudiées systématiquement et détail au XVIIIe siècle. Le botaniste allemand Johann Jacob Dillenius, alors professeur à Oxford, publia en 1717 son travail sur la « Reproduction des fougères et des mousses ».

Mais la véritable naissance de la bryologie est due au travail de Johannes Hedwig qui clarifia le système reproducteur des mousses (Fundamentum historiae naturalist muscorum) et dressa la première taxonomie.

Recherche[modifier | modifier le code]

Les recherches incluent leur systématique, l'étude des mousses en tant que bioindicateur, le séquençage de l'ADN, et leur interdépendance avec d'autres espèces végétales ou animales. C'est ainsi que l'on a par exemple découvert le régime carnivore de certaines espèces de mousses.

L'Université de Bonn en Allemagne est un important centre de recherche en bryologie.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • [Initiation à la bryologie de terrain avec Philippe De Zuttere ], Vidéo de la fondation bryologique Philippe De Zuttere  ; film de vulgarisation, Tango Vidéo; disponible sur YouTube, par Benoit Huc
  • [Les bryophytes, ces plantes secrètes qui nous entourent ], Vidéo de la fondation bryologique Philippe De Zuttere  ; film de vulgarisation, Tango Vidéo ; disponible sur YouTube

Vidéographie[modifier | modifier le code]