Anier García

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Garcia.
Anier García Portail athlétisme
Informations
Disciplines 110 mètres haies
Période d'activité Années 1990 et 2000
Nationalité Drapeau de Cuba Cuba
Naissance 9 mars 1976 à Santiago de Cuba
Taille 1,90 m
Poids 88 kg
Entraîneur Santiago Antuñez
Records
110 m haies : 13 s 00 (2000)
Palmarès
Jeux olympiques 1 0 1
Championnats du monde 0 2 0
Ch. du monde en salle 1 2 0

Anier García Ortiz, né le à Santiago de Cuba, est un athlète cubain, vainqueur des Jeux olympiques sur 110 m haies.

Carrière[modifier | modifier le code]

Anier García remporte les Championnats panaméricains junior en 1995. L'année suivante, il est éliminé au stade des quarts de finale lors des Jeux olympiques de 1996 à Atlanta. Il éclate sur la scène internationale durant l'année 1997 en remportant la finale du 60 mètres haies des Championnats du monde en salle de Paris. Blessé à la jambe lors des Championnats du monde en plein air d'Athènes, il est contraint à l'abandon en demi-finale. En 1999, Garcia remporte le 110 mètres haies des Jeux panaméricains mais doit s'incliner en finale des Mondiaux de Séville face au Britannique Colin Jackson. Il établit néanmoins un nouveau record national de Cuba en 13 s 07.

Il obtient la consécration mondiale lors des Jeux olympiques 2000 de Sydney en remportant le 110 m haies où il devance, avec le temps de 13 s 00 tout juste, les Américains Terrence Trammell et Mark Crear. Anier García devient ainsi le deuxième athlète Cubain champion olympique, vingt-quatre ans après Alberto Juantorena. L'année suivante, il décroche la médaille d'argent des Championnats du monde 2001 tenus à Edmonton, et s'incline de trois centièmes de seconde seulement face au double vainqueur de l'épreuve, l'Américain Allen Johnson. Ce titre de vice-champion du monde s'ajoute à sa médaille d'argent remportée en début de saison 2001 sur 60 m haies lors des Mondiaux indoor de Lisbonne

En 2003, le Cubain subit une nouvelle foi la loi d'Allen Johnson en finale des Championnats du monde en salle de Birmingham. Il remporte une nouvelle médaille d'argent, portant à trois le nombre de podiums obtenus dans cette compétition. En août 2003, il est contraint de renoncer aux Championnats du monde de Paris-Saint-Denis en raison d'une blessure à la cuisse. L'année suivante, il remporte la médaille de bronze des Jeux olympiques d'Athènes, dominé par Liu Xiang qui établit à l'occasion un nouveau record du monde de la discipline (12 s 91), et par Terrence Trammell.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Jeux olympiques[modifier | modifier le code]

Championnats du monde[modifier | modifier le code]

Championnats du monde en salle[modifier | modifier le code]

Jeux Panaméricains[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]