Nyctalope

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur les redirections Cet article concerne le personnage fictif. Pour l'adjectif nyctalope, voir nyctalopie.

Le Nyctalope est le premier des super-héros de l’histoire de la littérature (1911) à avoir ce type de caractéristiques[1], bien avant The Shadow (1930). Créé par Adolphe d’Espie (1878-1956), connu sous son nom d’écrivain Jean de La Hire, il est le personnage principal du feuilleton homonyme du quotidien La Dépêche. Il tire son nom de son super-pouvoir, la nyctalopie[2]. Le Nyctalope mène une double vie : son nom à la ville est Léo Saint-Clair, mais sa véritable identité est tenue secrète.

Le Nyctalope fait sa première apparition dans L’Homme qui peut vivre dans l’eau (1909) et sa dernière dans Rien qu’une nuit (1941). Ses exploits ont donné lieu en tout et pour tout à une vingtaine de romans, qui ont connu un grand succès populaire avant de sombrer dans l'oubli.

Il est un des personnages centraux de la bande dessinée La Brigade Chimérique (2009-2010).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Le deuxième super-héros de ce style se nomme Ogon Bat.
  2. On retrouve cette faculté ultérieurement chez Bob Morane, le héros de Henri Vernes.

Liens externes[modifier | modifier le code]