Portail:Œil et vue

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Portail   Discussion   Projet
Bienvenue sur le
portail de
l’Œil
et de
la Vue
Il y a actuellement 469 articles liés au portail.


modifier ]

Introduction

Douche rince-œil

Bonjour à toutes et à tous et bienvenue sur le portail de l’œil et de la vue.

Ce portail est très largement en rapport avec d'autres domaines : médecine, handicap, biologie, optique, zoologie.

Le projet:Œil et vue a pour objectif de coordonner les efforts des contributeurs sur ce sujet et sur la maintenance du portail. Votre participation est la bienvenue.

modifier ]

Le saviez-vous ?

Maurice de La Sizeranne, né en 1857, a neuf ans lorsqu’il perd la vue dans un accident de jeu.

Élève à l’Institut national des jeunes aveugles (INJA), il s’y distingue par ses aptitudes musicales et y est nommé professeur de musique en 1878.

Maurice de La Sizeranne travaille à la conception d’une nouvelle méthode abréviative de l’écriture braille. En 1880, il renonce à toute activité professionnelle pour se consacrer à son œuvre : L’Abrégé orthographique français est publié deux ans plus tard.

Il sera le fondateur de l’Association Valentin-Haüy au service des aveugles et des malvoyants.

modifier ]

Image au hasard

 
Consultation chez un ophtalmologiste
modifier ]

Bandeau du portail


Vous pouvez copier ce modèle : {{Portail:Œil et vue}} au bas de la page d'édition d'un article si vous jugez que l'article relève du portail Œil et vue.

modifier ]

Article du mois

Helen Adams Keller, vers 1904.

Helen Adams Keller (27 juin 1880 à Tuscumbia, Alabama - 1er juin 1968) est une écrivaine, activiste et conférencière américaine. Bien qu'elle fût sourde, muette au début de sa vie, et aveugle, elle parvint à obtenir un diplôme universitaire. Sa détermination a suscité l'admiration, principalement aux États-Unis. Elle a écrit 12 livres et de nombreux articles au cours de sa vie.

Helen Keller étudie à la faculté de Radcliff College et devient la première personne handicapée à obtenir un diplôme. Elle crée une fondation pour personnes handicapées et milite au sein de mouvements socialistes et féministes. Elle écrit des essais politiques, des romans et des articles de journaux. Anne Sullivan, par contraste, commencera à avoir sa vue qui baisse. À la mort d'Anne, Helen écrivit un livre sur sa courageuse « maîtresse ».

En 1915 elle fonde avec George Kessler l'organisation Hellen Keller International (HKI) afin de soutenir la prévention de la cécité et la réduction de la malnutrition dans le monde. HKI est aujourd'hui présente dans 22 pays.

Elle est inscrite au National Women's Hall of Fame.

Lire l'article entier