Direction nationale de la sécurité

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Direction nationale de la sécurité
Histoire
Fondation
Cadre
Sigle
DNSVoir et modifier les données sur Wikidata
Type
Siège social
Pays
Organisation
Site web

La Direction nationale de la sécurité (NDS, dari : ریاست امنیت ملی) est un service de renseignement de l'Afghanistan.

Son chef depuis est Ahmad Zia Saraj[1]. NDS soutient le gouvernement avec sa lutte contre les talibans et Al-Qaïda. Son siège est à Kaboul. Il est financé par l'Allemagne, le Royaume-Uni et les États-Unis.

Son chef premier après la fin du régime des talibans était Mohammad Arif Sarwari, un général de l'Alliance du Nord.

Selon Amnesty International, le service a commis des violations des droits de l'homme contre des prisonniers. Il est qualifié comme mélange du FBI et de la CIA. Human Rights Watch a critiqué un ordre de service publié en 2006 comme limitant de la liberté de la presse.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Afghanistan appoints new Intelligence Chief of NDS », sur Times of Islamabad, (consulté le 3 novembre 2019).