Mouhammad Al-Shaybânî

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
 Ne doit pas être confondu avec Muhammad Shaybânî.
image illustrant l’islam image illustrant un ouléma
Cet article est une ébauche concernant l’islam et un ouléma.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Mouḥammad ibn al-Ḥasan al-Shaybānī (749 – 805) arabe : محمد بن الحسن الشيباني) était un éminent juriste hanafite, disciple de Abou Hanifa et de Abou Youssuf[1].

L'imam Muhammad est né à Wasit, et grandit à Koufa, en Irak. Comme Abou Yousuf, il étudia d'abord le hadith. Il étudia sous l'imam Abu Hanifa jusque sa mort, puis sous Abou Yousuf pendant trois ans. Il passa également 3 ans à étudier auprès de l'imam Malik, et constitue un des rapporteurs de son recueil de hadith Al-Muwatta. Les imams Ash-Shâfi'î et Ahmad Ibn Hanbal étudièrent au départ auprès de lui à Bagdad.

Il accepta un poste de cadi durant le califat de Haroun Al Rashid, mais l'abandonna peu après du fait de trop nombreux compromis à faire ; il retourna à son poste d'enseignant islamique à Bagdad.

Il est l'auteur du Grand recueil (Al-Djâmi Al-Kabîr) rapportant les positions de l'imâm Abu Hanifa.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. al- Shaybānī , Abū ʿAbd Allāh Muḥammad b. al-Ḥasan b. Farḳad ; Encyclopaedia of Islam

Liens externes[modifier | modifier le code]