Modern Moral Philosophy

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Modern Moral Philosophy est un influent article de philosophie morale de G. E. M. Anscombe, publié dans la revue Philosophy, vol. 33, no 124 en janvier 1958[1].

Cet article a influencé l'émergence de l'éthique de la vertu contemporaine[2],[3], en particulier par le travail d'Alasdair MacIntyre. Il est à noter que le terme « conséquentialisme » a été défini pour la première fois dans cet article.

Thèses[modifier | modifier le code]

L'auteur présente trois thèses :

  1. « Il ne nous est actuellement pas profitable de faire de la philosophie morale laquelle devrait être mise de côté, en tout cas jusqu'à ce que nous disposions d'une philosophie adéquate de la psychologie dont nous manquons manifestement. »
  2. « Les concepts d'obligation et de devoirs - c'est-à-dire d'obligation morale et de devoir moral - et de ce qui est moralement bien et mal, et du sens moral de « devrait », devrait être abandonnés si cela est psychologiquement possible ; parce qu'ils sont des survivances ou des dérivés de survivances d'une conception antérieure de l'éthique qui ne survit généralement plus et qui sont néfastes sans elle. »
  3. « Les différences entre les écrivains anglais bien connus en philosophie morale de Sidgwick à nos jours sont peu importantes. »

Critiques[modifier | modifier le code]

John Wardle a fait valoir qu'Anscombe avait déformé la compréhension qu'avait Henry Sidgwick de la notion d'humilité quand elle conclut que c'est « une espèce de mensonge »[4].

Liens externes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. G. E. M. Anscombe, « Modern Moral Philosophy », Philosophy, vol. 33, no 124,‎ , p. 1-19 (JSTOR 3749051), lire en ligne.
  2. Virtue ethics, Oxford, Oxford Univ. Press, , 1–5 p. (ISBN 978-0-19-875188-5)
  3. John Haldane, « In Memoriam: G. E. M. Anscombe (1919-2001) », The Review of Metaphysics, vol. 53, no 4,‎ , p. 1019–1021 (lire en ligne)
  4. John Wardle, « Miss Anscombe on Sidgwick's View of Humility », Philosophy, vol. 58, no 225,‎ , p. 389–391 (DOI 10.1017/s0031819100068467, lire en ligne)

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Source de la traduction[modifier | modifier le code]