Réalisme moral

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Article connexe : Naturalisme moral.

Le réalisme moral est la thèse philosophique selon laquelle il existe des valeurs morales objectives susceptibles de constituer une éthique objective.

Le réalisme moral implique qu'il y ait des faits moraux, concernant par exemple les actions obligatoires et les actions mauvaises, que les énoncés moraux décrivent et dont l'existence et la nature sont en grande partie indépendantes des croyances et des attitudes de ceux qui les expriment.

Cette position est défendue, entre autres, par Richard Boyd, David Brink, Peter Railton et Nicholas Sturgeon.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Références bibliographiques[modifier | modifier le code]