Action (philosophie)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Action.
image illustrant la philosophie
Cet article est une ébauche concernant la philosophie.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

L'action désigne en philosophie un mouvement corporel volontaire et/ou intentionnel. Elle est étudiée entre autres par la philosophie de l'action, la philosophie politique et en partie par la philosophie de l'esprit.

L'action selon différents auteurs[modifier | modifier le code]

L'action selon Leibniz[modifier | modifier le code]

Selon Leibniz[1], la réalité de l'action est la réalisation du sujet, d'où toute substance réalise une action et contient les raisons de celle-ci. Les esprits contrairement aux substances assument leurs actions. Il ne prend pas ici compte de l'intention et donc de la liberté d'action.

L'action selon Jean-Paul Sartre[modifier | modifier le code]

Pour Sartre, les actions nous font exister et ne sont pas le simple effet de notre esprit.

L'action selon Henri Bergson[modifier | modifier le code]

Henri Bergson pense qu'il n'est pas possible de caractériser l'action comme la production d'une liberté typiquement humaine. L'action est une affaire intérieure dont l'extériorisation est influencée par le rapport à la temporalité.

L'action selon Hannah Arendt[modifier | modifier le code]

Hannah Arendt[2] insiste finalement sur le fait que l'individualité propre de l'homme qui n'est pas donnée est conquise par l'action.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]