Ministère des Infrastructures et des Transports (Bénin)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Ministère des Infrastructures et des Transports
Histoire
Fondation
Cadre
Type
Siège
Zone portuaire en face des silos à grains juste après le port douane.
Langue
Organisation
Ministre
Affiliation
Site web

Le Ministère des infrastructures et des transports a pour mission la conception, la mise en œuvre, le suivi et l'évaluation de la politique générale de l’État en matière de transports terrestre, maritime et fluvio-lagunaire et aérien ainsi que de travaux publics et autres infrastructures, conformément aux lois et règlements en vigueur en République du Bénin. Il exerce également ses attributions dans le domaine de la météorologie et des activités qui lui sont directement liées.

C'est à l'arrivée du gouvernement du président Boni Yayi en 2006, qu'il change de nom du Ministère des Infrastructures et des Transports est devient Ministère des infrastructures et des transports.

Historique[modifier | modifier le code]

Siège[modifier | modifier le code]

Il est situé dans la zone portuaire en face des silos à grains juste après le port douane à Cotonou[1].

Organisation et attributions[modifier | modifier le code]

Ministre[modifier | modifier le code]

Administration centrale[modifier | modifier le code]

Conformémement DECRET N°418 du 20 juillet 2016 portant attributions, organisation et fonctionnement du Ministère des infrastructures et des Transports dispose d'une administration centrale dont l'organisation est définie est composée comme suit[2]:

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « MINISTERE DES INFRASTRUCTURES ET DES TRANSPORTS - Ministères », sur Go Africa Online (consulté le )
  2. « Décret N° 016-418 du 20 juillet 2016 », sur Secrétariat général du Gouvernement du Bénin (consulté le )

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]