Benjamin Hounkpatin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Benjamin Hounkpatin
Illustration.
Fonctions
Ministre béninois de la Santé
En fonction depuis le
(4 ans, 3 mois et 26 jours)
Président Patrice Talon
Gouvernement Talon I et II
Prédécesseur Alassane Seidou
Biographie
Date de naissance (48 ans)
Lieu de naissance Porto-Novo (Bénin)
Nationalité Béninoise
Profession Médecin
Gynécologue

Benjamin Hounkpatin, de son vrai nom Benjamin Ignace Bodounrin Hounkpatin, né le à Porto-Novo au Bénin, est un homme politique et médecin béninois. Il occupe le poste de Ministre de la santé dans le gouvernement du président Patrice Talon depuis le .

Biographie[modifier | modifier le code]

Formations et études[modifier | modifier le code]

En 2002 il obtient un Doctorat d’État en médecine à la Faculté des Sciences de la Santé (FSS) de Cotonou suivi d'un Certificat d’Études Spécialisées (CES) de Gynécologie Obstétrique en au sein de la même faculté. Puis il obtient un Certificat d’auditeur qualité IRCA en . En 2013, il est Maître-assistant de Gynécologie obstétrique (LAFMA) du Conseil africain et malgache pour l'enseignement supérieur (CAMES). En il est fait Maître de Conférences Agrégé en Gynécologie Obstétrique (LAFMC) du Conseil africain et malgache pour l'enseignement supérieur (CAMES).

Carrière professionnelle politique[modifier | modifier le code]

Rencontre bilatérale entre Benjamin A. Hounkpatin, Ministre de la santé de la République du Bénin et Cornel Feruta, directeur général IAEA

Médecin responsable du secteur des urgences et des références/contre-références au Centre hospitalier et universitaire de la mère et de l'enfant lagune de Cotonou (Chu-Mel) de Cotonou en avril 2012, il est aussi coordonnateur du Programme Régional « Santé de la Reproduction et prévention du VIH dans la région de la CEDEAO ».

Il est membre titulaire de plusieurs sociétés médicales dont le Collège National des Gynécologues Obstétriciens du Bénin (CNGOB) depuis 2014 ; la Société Africaine de Gynécologie Obstétrique (SAGO), la Fédération Internationale des Gynécologues Obstétriciens (FIGO), la Société de Gynécologie et d’Obstétrique du Bénin et du Togo (SGOBT), le Groupe Interafricain d’Étude, de Recherche et d’Application sur la Fertilité (GIERAF) depuis 2011[1].

Le il est nommé ministre de la Santé dans le troisième gouvernement du Président Patrice Talon en remplacement du ministre Alassane Séido promu Ministre béninois de la Décentralisation et de la Gouvernance locale [2].

Vie privée[modifier | modifier le code]

Il est marié et père de 3 enfants

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Bénin : que savoir du Dr Benjamin Hounkpatin, le nouveau ministre de la santé ? », sur BENIN WEB TV, (consulté le )
  2. « Membres du Gouvernement », sur Gouvernement de la République du Bénin (consulté le )

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]