Matthieu Ladagnous

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ladagnous.
Matthieu Ladagnous
Matthieu Ladagnous.jpg

Matthieu Ladagnous pendant le Tour de France 2007

Informations
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (33 ans)
PauVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Équipe actuelle
Spécialité
Équipes amateurs
2004 VC Nayais
2005 Entente Sud Gascogne
Équipes professionnelles
01.2006-06.2010[n 1] La Française des jeux
07.2010-12.2011[n 2] FDJ
2012 FDJ-BigMat
01.2013-06.2013[n 3] FDJ
06.2013-12.2014[n 4] FDJ.fr
2015- FDJ
Principales victoires

Matthieu Ladagnous, né le à Pau, est un coureur cycliste français, membre de l'équipe FDJ.

Biographie[modifier | modifier le code]

Matthieu Ladagnous commence le cyclisme au Vélo-Club Nayais dans les Pyrénées-Atlantiques. Formé à l'école de Dominique Arnaud, il se tourne tout d'abord vers la piste où il remporte quelques titres chez les espoirs. Depuis 2006, année de sa signature dans l'équipe professionnelle La Française des jeux, il se consacre presque totalement à la route.

Il retourne cependant sur les vélodromes en juillet 2011, n'étant pas sélectionné pour le Tour de France. Il participe donc aux Championnats de France sur piste, participation gratifiée d'un titre en poursuite individuelle.

En 2013, il prend la sixième place sur Gand-Wevelgem, puis termine cinquième du Tour des Flandres. Il a de grandes ambitions au départ de Paris-Roubaix. Une chute le contraint cependant à l'abandon.

Ladagnous participe au Tour de France 2014. Dans la montagne, il est coéquipier de Thibaut Pinot. Il aide celui-ci lors de la descente du col du Tourmalet à revenir sur Alejandro Valverde qui s'était échappé. La montée d'Hautacam qui suit voit Pinot prendre la deuxième place du classement général à l'Espagnol[1].

En 2016, il fait partie de l'équipe FDJ qui remporte la première étape de La Méditerranéenne disputée en contre-la-montre par équipes, ce qui une première pour la formation française dans son histoire. Ladagnous, qui est le premier coureur de la formation à franchir la ligne d'arrivée, prend la tête de l'épreuve[2] qu'il cède le lendemain à son coéquipier Arnaud Démare, lauréat de la deuxième étape.

Style[modifier | modifier le code]

Ladagnous, qui a commencé sa carrière sur piste avant de passer au cyclisme sur route, est un coureur classé comme rouleur. Il a également un rôle important dans son équipe dans les classiques[1].

Famille[modifier | modifier le code]

Sa sœur Caroline est une joueuse française de rugby à XV et de rugby à VII, occupant le poste d'ailière en équipe de France de rugby à XV féminin et en club avec le club de Bobigny (Top 8).

Palmarès et résultats[modifier | modifier le code]

Palmarès sur route[modifier | modifier le code]

Palmarès amateur[modifier | modifier le code]

Palmarès professionnel[modifier | modifier le code]

Résultats sur les grands tours[modifier | modifier le code]

Tour de France[modifier | modifier le code]

6 participations

Tour d'Italie[modifier | modifier le code]

1 participation

Tour d'Espagne[modifier | modifier le code]

3 participations

Classements mondiaux[modifier | modifier le code]

Année 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 2015 2016
Calendrier mondial UCI 258e[3] 226e[4]
UCI World Tour 141e[5] 67e[6] nc[7] nc[8] nc[9]
UCI Europe Tour 192e[10] 31e[11]
Légende : nc = non classé

Palmarès sur piste[modifier | modifier le code]

Jeux olympiques[modifier | modifier le code]

Championnats du monde[modifier | modifier le code]

Coupe du monde[modifier | modifier le code]

  • 2004
    • 3e du scratch à Sydney

Championnats du monde juniors[modifier | modifier le code]

Championnats d'Europe[modifier | modifier le code]

Championnats de France[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Du 1er janvier 2006 au 30 juin 2010
  2. Du 1er juillet 2010 au 31 décembre 2011
  3. Du 1er janvier 2013 au 28 juin 2013
  4. Du 29 juin 2013 au 31 décembre 2014

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Gwenn Lucas, « Tour de France #101: Matthieu Ladagnous donne tout pour Pinot », sur lesoir.be,
  2. M. M., « Méditerranéenne : vingt ans d'attente », sur lequipe.fr, L'Équipe,
  3. « Classement Mondial UCI 2009 », sur dataride.uci.ch, UCI, (consulté le 15 août 2017)
  4. (en) « UCI WorldTour Ranking - 2010 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  5. (en) « UCI WorldTour Ranking - 2012 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  6. (en) « UCI WorldTour Ranking - 2013 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  7. (en) « UCI WorldTour Ranking - 2014 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  8. (en) « UCI WorldTour Ranking - 2015 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  9. (en) « UCI WorldTour Ranking - 2016 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  10. « Classements Route UCI 2005 », sur uci.html.infostradasports.com, UCI (consulté le 27 février 2015)
  11. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2011 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :