Matali Crasset

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Crasset.
Matali Crasset
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Naissance
Nom de naissance
Nathalie Crasset
Nationalité
Activité
Designer industriel, Design stratégique,Design prospectif
Distinctions

Matali Crasset, née le à Châlons-en-Champagne, est une designer industriel française.

Biographie[modifier | modifier le code]

Diplômée en 1991 par l'École nationale supérieure de création industrielle de Paris, elle fait ses débuts auprès de Denis Santachiara à Milan et Philippe Starck à Paris[1].

Elle est invitée d'honneur au Festival international du livre d'art et du film en 2012 et 2016[2].

Ces créations sont présentes dans de nombreuses collections publiques en France : Centre Pompidou, au musée des arts décoratifs de Paris[3], Centre National des Arts Plastiques, Fonds municipal d'art contemporain de la Ville de Paris, FRAC Nord Pas de Calais, à l'étranger au MoMA[4], Art Institute Chigao, Mudac à Lausanne (Suisse), Indianapolis Museum of art, Grand Hornu (Belgique), MAK Vienne (Autriche)...

Elle collabore à la revue Bil Bo K[réf. nécessaire], et fait partie des artistes retenus en 2017 pour aménager la décoration du palais de l’Élysée, avec un bureau contemporain pour le salon des Fougères, où travaille Brigitte Macron[5].

Sélection d'expositions personnelles[modifier | modifier le code]

  • Matali Crasset for Dornbracht : update/3 spaces in one, Galerie Ulrich Fiedler, Cologne, 2002
  • Sunic, galerie Gandy, Prague, 2003
  • Un pas de côté, Mudac, Lausanne, 2003
  • Unpacking design, Victoria & Albert museum, Londres, 2003
  • Homemade, Grand Hornu, Hornu, 2003
  • Soundscapes, Cooper Hewit National museum of design, New York, 2006
  • A rebours avec Peter Halley, galerie Thaddaeus Ropac, Paris, 2007
  • Springtherapy, SM's, s'Hertogenbosch, 2006
  • Hyperactif / New Territorie au centre des arts d'Enghien-les-Bains, 2009
  • Le Blobterre de Matali, Centre Pompidou, Paris, 2011[6]
  • Le voyage en uchronie, galerie Thaddaeus Ropac, Pantin, 2013

Décorations[modifier | modifier le code]

Réalisations[modifier | modifier le code]

Recherches[modifier | modifier le code]

Scénographies d'exposition d'art contemporain[modifier | modifier le code]

  • Superwarhol, commissaire : Germano Celant, Grimaldi Forum, Monaco,2003
  • Printemps de septembre, espace Chill out, Toulouse, 2003
  • Salon de Montrouge, commissaire : Stéphane Corréard, depuis 2009
  • Expositions fleuves, Cneai, Chatou, 2009

Architecture[modifier | modifier le code]

  • Le Nichoir (2011) et La Noisette (2012), Maisons Sylvestres, commande publique, Le Vent des forêts, Meuse.
  • Le pigeonnier Capsule, base de loisirs de Caudry, 2003. Œuvre réalisée dans le cadre du programme Nouveaux commanditaires de la Fondation de France, médiateur : artconnexion, nouveaux commanditaires : association colombophile La Défense
  • Hi Hotel, Nice, 2003[10]
  • SM's, musée d'arts décoratifs et d'art contemporain, s'Herogenbosch, 2005
  • HI beach plage privée du Hi hôtel à Nice sur la promenade des anglais
  • Tout'ouvert (salon de toilettage et mini-loft à Nice), Nice, 2006[11],[12]
  • Restaurant Les pastilles à Cap 3000, Saint Laurent du Var, 2009[13]
  • Nouvel Odéon, cinema, Paris, 2009
  • cantine de la Ménagerie de Verre, Paris, 2009
  • Maison des Petits, Cent quatre, Paris, 2009
  • DAR HI, 2010, écolodge à Nefta en Tunisie
  • Hi Matic, 2011. Hôtel au 71, rue de Charonne, 75011 Paris.
  • Sledge house, maison privée à Nice, 2011
  • Petit salon de la maison des Petits, extension, Cent quatre, Paris, 2013

Objets[modifier | modifier le code]

Matali Crasset collabore avec des éditeurs internationaux, Alessi, Campeggi, Danese, Domeau & Péres, Le Buisson, Ikea, Plust …

  • Plateau Din Set, 2005[14]
  • Lampe Evolute Danese, 2004[15],[16]
  • Sac Nido, 2006[17]
  • City brunch, 2004[16]
  • Okaidi, collection de vêtements pour enfants en 2013 et 2014
  • PS tray, Ikea, 2014
  • Collection We trust in wood, 2015[18]

Mobiliers[modifier | modifier le code]

  • Colonne d'hospitalité Quand Jim monte à Paris, Photo, Domeau & Pérès, 1995
  • Canapé Permis de construire ,Domeau & Péres 2000 [19]
  • Téo de 2 à 3, Domeau & Pérès, 1998[19]
  • Concentré de vie, canapa modulable, Campeggi
  • PS Wardrobe, penderie, Ikea, 2014

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Jean-Pierre Delarge, Dictionnaire des arts plastiques modernes et contemporains, Paris, Gründ, 2001 [lire en ligne]
  • M. Crasset, Matali Crasset, Editions Norma, (ISBN 2915542457)
  • Emmanuelle Lallement, Matali Crasset, Daab gmbh, (ISBN 3937718893)
  • M. Crasset, Matali Crasset, Pyramid, (ISBN 2-35017-048-9)
  • Choi, Leeji. “Matali Crasset Interview.” Designboom | Architecture & Design Magazine, 20 Sept. 2013, www.designboom.com/interviews/matali-crasset-designboom-interview/.
  • Chronopoulos, George. “Exclusive Interview with Matali Crasset.” Delood, 21 Nov. 2011, www.delood.com/design/exclusive-interview-matali-crasset.
  • Crasset, Matali. “Matali Crasset.” Matali Crasset, www.matalicrasset.com/. “Interview: Matali Crasset.” La Revue Du Design, 10 Nov. 2010, www.larevuedudesign.com/2010/11/10/interview-designer-matali-crasset/.
  • Leff, Cathy. “Matali Crasset's Intentional Design.” Cultured Magazine, 7 Mar. 2018, www.culturedmag.com/matali-crassets-intentional-design/.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Matali Crasset Créatrice d’objets vivants Christine Halary », sur www.cles.com (consulté le 20 décembre 2016).
  2. (en) « Festival International Du Livre D'art Et Du Film », sur PopFlock
  3. Collections du Musée des Arts décoratifs
  4. Collections du MoMA
  5. « Des artistes qui décorent l'Élysée », Le Figaro]],‎ (lire en ligne)
  6. « Le Blobterre de matali », Centre Pompidou (consulté le 20 décembre 2016)
  7. Décret du 16 mai 2008 paru au Journal officiel de la République française du 17 mai 2008
  8. « Nomination dans l'ordre des Arts et des Lettres janvier 2013 - Ministère de la Culture et de la Communication », sur www.culturecommunication.gouv.fr (consulté le 5 mars 2016)
  9. (fr) « MIXtree Salon d'interface musicale, 2005 », sur www.centrepompidou.fr
  10. (fr) « Hi Hotel », sur www.hi-hotel.net
  11. (fr) « Tout'Ouvert », sur www.toutouvert.fr
  12. (fr) « Tout'Ouvert, dossier de presse » [PDF], sur www.toutouvert.fr
  13. (fr) « Les Pastilles à Cap 3000 – Saint Laurent du Var », sur blog.matalicrasset.com
  14. (fr) « Le plateau Din-set »
  15. (fr) « Lampe Evolute Danese », sur www.stylepark.com
  16. a et b (fr) « matali crasset Product Designer », sur designmuseum.org
  17. (fr) « Matali Crasset se met au tricot », sur www.plurielles.fr
  18. (en-US) « Products Archive - CROWDYHOUSE », sur Crowdyhouse (consulté le 20 décembre 2016)
  19. a et b (fr) « Matali Crasset », sur www.domeauperes.com

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :