Mark Phillips

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Mark Phillips
Image illustrative de l’article Mark Phillips
Discipline Concours complet d'équitation (CCE)
Nationalité Drapeau : Royaume-Uni Britannique
Naissance (69 ans)
Lieu Tetbury, Gloucestershire, Angleterre
Palmarès
Compétition Or Arg. Bro.
Jeux olympiques 1972 (équipe 1988 (équipe) -

Mark Anthony Peter Phillips (né le ), est cavalier de concours complet d'équitation. Ex-officier dans l'Armée britannique, il est également l'ex-époux de la princesse Anne du Royaume-Uni qu'il avait épousée en 1973.

Biographie[modifier | modifier le code]

Seul fils du major Peter Phillips et d'Anne Patricia Tiarks[1], il refusa la pairie que lui offrit la reine en guise de « cadeau de mariage » et ne sera donc jamais anobli. C'est pourquoi les enfants du couple, Peter Phillips et Zara épouse Tindall, ainsi que leur descendance, ne sont pas éligibles au prédicat d'« Altesse royale » ou aux titres de « Lord » et « Lady », mais rentrent dans l'ordre de succession pour le trône britannique, après leurs cousins et cousines[2].

En 1985, il devient le père d'une fille prénommée Felicity, issue d'une liaison extra-conjugale avec une professeur d'art néo-zélandaise nommée Heather Tonkin. Cette paternité fut confirmée par des tests ADN en 1991. Cette affaire entraînera son divorce de la princesse Anne le .

Le capitaine Mark Phillips est nommé, en 1974, commandeur dans l’ordre royal de Victoria (CVO)[3].

Il est grand-père de quatre petites-filles : Savannah Phillips (née le ), Isla Phillips (née le ), Mia Tindall (née le ) et Lena Tindall (née le ).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]