Mantis Bug Tracker

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Mantis est un système de suivi des bugs basé sur une interface web. Il est écrit en PHP et requiert une base de données (MySQL, SQL Server, PostgreSQL, Oracle ou MariaDB) supportée et un serveur web (Apache, nginx, lighttpd ou IIS). Mantis peut être installé sur Microsoft Windows, Mac OS, OS/2 et sur de nombreux OS de type Unix[2].

Fonctionnement[modifier | modifier le code]

Le principe de cet outil consiste à enregistrer la déclaration d'un bug informatique, puis pour les techniciens de maintenance informatique concernés, à mettre à jour l'avancement de sa résolution, jusqu'à sa clôture. Le déclarant de l'anomalie peut s'informer à tout moment via le serveur Web de l'avancement du traitement de son problème.

Il peut être utilisé comme outil de gestion de requêtes mais également comme outil de planification de fonctions. Sur chaque bogue/requête/fonction une série de notes saisies par les intervenants viennent enrichir une description initiale.

En standard le workflow de validation d'un bogue (bug) s’appuie sur les états suivants :

  • Nouveau
  • Commentaire
  • Accepté
  • Confirmé
  • Résolu
  • Fermé

La liste de ces états est paramétrable.

Concurrents[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Release 2.22.1 » (consulté le 27 septembre 2019)
  2. « Admin Guide », sur www.mantisbt.org (consulté le 27 juin 2019)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]