Manoir de Limoëlou

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Manoir de Limoëlou
Image illustrative de l'article Manoir de Limoëlou
Type Manoir
Propriétaire initial Jacques Cartier
Destination initiale Ferme
Propriétaire actuel Société des Amis de Jacques Cartier
Destination actuelle Musée
Protection  Inscrit MH (1940)
Site web http://www.musee-jacques-cartier.fr
Coordonnées 48° 40′ 25″ nord, 1° 58′ 00″ ouest[1]
Pays Drapeau de la France France
Anciennes provinces de France Bretagne
Région Bretagne
Département Ille-et-Vilaine
Commune Saint-Malo

Géolocalisation sur la carte : Ille-et-Vilaine

(Voir situation sur carte : Ille-et-Vilaine)
Manoir de Limoëlou

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Manoir de Limoëlou

Géolocalisation sur la carte : Saint-Malo

(Voir situation sur carte : Saint-Malo)
Manoir de Limoëlou

Le manoir de Limoëlou (XVIe siècle) est situé dans le quartier de Rothéneuf, sur la commune de Saint-Malo (Ille-et-Vilaine).

Il est l'unique héritage de Jacques Cartier, découvreur du Canada en 1534 et qui ouvrit à la France le continent nord-américain par la voie du fleuve Saint-Laurent. Il fait l’objet d’une inscription au titre des monuments historiques depuis le [2].

Histoire[modifier | modifier le code]

En 1541, Jacques Cartier achète une ferme construite le siècle précédent sur les hauteurs de Rothéneuf. Il va la transformer en résidence d’été, lui ajoutant un étage et une tour en façade. Il aménage également une chambre d'où il peut voir la mer. Il meurt dans ce manoir en 1557. Au cours du XIXe siècle, le manoir redevient une ferme. En 1893, le nom de Limoilou fut donné à une nouvelle municipalité, aujourd'hui un arrondissement de la ville de Québec[3].

Le terme limoëlou signifie « tertre chauve » en breton. Le manoir se trouve effectivement sur une hauteur où les arbres sont rares en raison du vent.

Musée[modifier | modifier le code]

Le manoir sera racheté et en 1984, pour les 450 ans de la découverte du Canada, est transformé en musée Jacques-Cartier. La plupart des pièces ont retrouvé leur fonction d'autrefois. Des expositions et diverses animations sont organisées dans l'enceinte du musée.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Coordonnées vérifiées sur Géoportail
  2. Notice no PA00090821, base Mérimée, ministère français de la Culture
  3. Présentation du quartier sur le site officiel de la ville de Québec (ville) [1]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liliane Stewart

Liens externes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :