Liliane Stewart

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Stewart.
Liliane Stewart
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 85 ans)
Nationalité

Liliane M. Stewart, née Spengler ( - ), est une philanthrope québécoise. Elle fut notamment vice-présidente de la compagnie Macdonald Tobacco et de la Fondation MacDonald Stewart. Elle fut également impliquée dans plusieurs institutions muséales de Montréal.

Biographie[modifier | modifier le code]

Liliane M. Stewart naquit le 2 septembre 1928 au Caire en Égypte. Elle était la fille de parents d'origine tchèque.

En 1968, elle maria David M. Stewart, l'héritier de la compagnie familiale, la Macdonald Tobacco Company. En 1973, son mari vendit la compagnie et créa avec elle la Fondation Macdonald Stewart. Elle en fut la vice-présidente, puis la présidente à la mort de son mari en 1984.

Elle fut présidente du conseil d'administration du Musée Stewart, du Château Ramezay ainsi que du Musée des arts décoratifs de Montréal fondé en 1979.

Elle contribua beaucoup à la préservation du patrimoine historique canadien, y compris à celui de la Nouvelle-France. Parmi les bonnes œuvres de leur fondation, on peut citer la création du Musée Stewart en 1955, dont elle fut présidente du conseil d'administration. La Fondation contribua à l'ouverture de plusieurs plus petits musées partout à travers le Canada, comme le Musée des papes. Il fit aussi la construction d'une réplique du célèbre navire de Pierre Le Moyne d'Iberville, le Pélican en 1987-1992.

En janvier 2000, Liliane Stewart légua l'une des plus importantes collections de design international du XXe siècle au Musée des beaux-arts de Montréal. Elle cédait la collection du Musée des arts décoratifs de Montréal qu'elle avait fondé avec son mari en 1979. Le don de cette collection de plus de 5 000 objets (et estimée à 15 millions de dollars) est encore à ce jour un des dons les plus importants consentis à un musée au pays. Grâce à ce don, le Musée des beaux-arts de Montréal figure désormais parmi les grands musées d'art décoratif contemporain au Canada et aux États-Unis.

Elle reçut l'Ordre du Canada en mai 2008. Elle est morte le à l'âge de 85 ans.

Honneurs[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

  • (en) Alan Hustak, « She gave away millions. Liliane Stewart, philanthropist 1928-2014 », The Metropolitain,‎ (lire en ligne)
  • « La mécène montréalaise Liliane M. Stewart est décédée », TVA Canoë,‎ (lire en ligne)
  • Serge Joyal, « Les premiers mécènes de la Révolution tranquille », La Presse,‎ (lire en ligne)