Maison des Oblats de Pontmain

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Façade principale de la maison

La maison des Oblats est située en France à Pontmain en Mayenne. Elle a été fondée par la congrégation missionnaire des oblats de Marie-Immaculée, comme maison de formation pour ses séminaristes.

Fondation de la Maison des Oblats de Pontmain[modifier | modifier le code]

Après l’apparition de la Vierge Marie en 1871 (Notre-Dame de Pontmain), miracle reconnu par l'Église catholique, les Oblats de Marie-Immaculée sont invités à superviser la construction de la Basilique Notre-Dame de Pontmain. Il s'installent dans un vaste bâtiment construit au nord-ouest du site de la basilique, La Maison des Oblats[1].

Les fresques du Père Millot[modifier | modifier le code]

Détail (Laos et Ceylan) des Fresques murales du Grand Hall

Les murs du Grand Hall de la Maison des Oblats sont recouverts par les fresques réalisées par le Père André Millot (Besançon 1911 - Paris 1964), entre 1952 et 1960. Le Père Millot peignait l'été, alors que les séminaristes avaient quitté les lieux. Il s'inspirait des photos et cartes postales reçues des différentes missions parsemées à travers le monde. Sont représentées en détail les cartes du Laos, de Ceylan, du Cameroun, du Grand-Nord Canadien, de l'Afrique du Sud (Lesotho-Basutoland, région de Durban). Les fresques sont aujourd'hui en parties masquées (ou ont parfois même partiellement disparu) à la suite de travaux de réhabilitation du Hall.

La chapelle du Juniorat[modifier | modifier le code]

Chapelle du Juniorat

La chapelle a été édifiée sous la maîtrise d'œuvre de l'architecte Cornille d'Avranches, et est ornée de vitraux, réalisés par le maître-verrier Gabriel Loire.

Autour de la chapelle[modifier | modifier le code]

Alcove des Inuits - Musée des missionnaires

Autour de la chapelle, le petit Musée des missionnaires oblats retrace l'histoire des 4.500 pères missionnaires à travers le monde depuis le début du XIXe siècle, notamment au Mexique, au Cameroun, au Tchad, en Afrique du Sud, en Asie ou dans le Grand-Nord Canadien. Y sont notamment conservés des dictionnaires de langues indigènes (notamment indiennes et inuites) écrits par les pères missionnaires.

Le parc[modifier | modifier le code]

Parc de la Maison des Oblats (2004)

La Mission est entourée d'un vaste parc boisé de 12 hectares, parcouru par une rivière (La Futaie), et qui s'étend jusqu'au château de Mausson.

Depuis 1977, la mission abrite le relais Le Bocage, qui accueille familles et groupes de pèlerins. C'est également un centre spirituel de retraites, de récollections et de conférences (Centre Jean-XXIII). Elle abrite aussi une petite communauté de quelques oblats chargés du pèlerinage de Pontmain et des confrères âgés.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Adresse : 2, rue de Mausson - 53220 Pontmain

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]