M. Patate (jouet)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir M. Patate.

M. Patate (Monsieur Patate) est un jouet pour enfant. Il est constitué d'une tête plastique en forme de pomme de terre (familièrement appelée patate) et de plusieurs éléments décoratifs (moustache, chapeau, nez, etc.).

Historique[modifier | modifier le code]

Photographie de M. Patate en costume de chantier.
M. Patate dans le parc Hong Kong Disneyland.

Monsieur Patate fait son apparition aux États-Unis pour la première fois en 1952, sous le nom de Mr. Potato Head. Inventé par George Lerner, il s'agit alors d'un ensemble d'accessoires en matière plastique à ficher sur un légume qui fait office de tête ; il est ainsi possible de fixer sur une pomme de terre des mains, des pieds, un nez, des yeux, des oreilles, une bouche, un couvre-chefs, des lunettes, une pipe, des cheveux, des sourcils, etc.

Mme Patate apparait dès 1953 et se marie avec M. Patate le jour de la Saint-Valentin, ce qui donne naissance à toute une gamme de produits : la voiture du couple, leur bateau, leur avion, etc.

En 1964, les corps de M. et Mme Patate deviennent tout en plastique et le jouet devient mobile (articulations des bras) ; Hasbro développe de nouveaux accessoires : canne à pêche, outils, aspirateur, guitare, etc.

En 1992, pour célébrer les quarante ans de M. Patate, on commercialise un ensemble de quinze pièces à assembler sur la patate à trous.

M. Patate est aussi un personnage des films d'animation Toy Story (1995), Toy Story 2 (1999) et Toy Story 3 (2010).

Déclinaison[modifier | modifier le code]

Photographie de quatre déclinaisons de M. Patate (Spiderman, deux Star Wars, et un modèle à la tête démesurée).
Exemples de déclinaison de M. Patate.

Comme toute célébrité, Monsieur Patate a été l'objet de déclinaisons et d'inspirations, comme PataStarck[1], un M. Patate créé par le célèbre designer Philippe Starck, ou Darth Tater, un M. Patate habillé comme Dark Vador.

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]