Méthacrylate de méthyle (maladie professionnelle)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Une intoxication au méthacrylate de méthyle peut être reconnue comme maladie professionnelle dans certains pays, sous conditions.

Cet article relève du domaine de la législation sur la protection sociale et a un caractère davantage juridique que médical.

Législation en Drapeau de la France France[modifier | modifier le code]

Régime général[modifier | modifier le code]

Fiche Maladie professionnelle

Ce tableau définit les critères à prendre en compte pour qu'une allergie au méthacrylate de méthyle soit prise en charge au titre de la maladie professionnelle

Régime général[1]. Date de création : 22 juillet 1987

Tableau N° 82 RG

Affections provoquées par le méthacrylate de méthyle

Désignation des maladies Délai de prise en charge Liste limitative des principaux travaux susceptibles de provoquer ces maladies
Rhinite récidivant en cas de nouvelle exposition au risque ou

confirmée par test.

7 jours Travaux comportant la manipulation ou l'emploi de

méthacrylate de méthyle notamment :

Asthme objectivé par explorations fonctionnelles respiratoires récidivant en cas de nouvelle

exposition au risque ou confirmé par test.

7 jours

peintures à base de méthacrylate de méthyle ;

chirurgie orthopédique, dentaire et oculaire ;

Conjonctivite récidivant en cas de nouvelle exposition au risque 7 jours
Lésions eczématiformes récidivant en cas de nouvelles

exposition au risque ou confirmés par un test cutané

15 jours
Manifestations respiratoires chroniques avec altérations des

épreuves fonctionnelles respiratoires, survenant après l'une des affections énumérées ci-dessus.

1 an

Date de mise à jour : 11 février 2003

Données professionnelles[modifier | modifier le code]

Le méthacrylate de méthyle est le monomère du polyméthacrylate de méthyle (Lucite, Plexiglas, Altuglas, Perspex). C’est un composé organique dont la formule chimique est la suivante :

CH 2 = C (CH 3 ) CO 2 CH 3 .

Cet ester méthylique de l'acide méthacrylique (MMA) est un monomère qui se présente sous la forme d’un liquide incolore utilisé pour la fabrication de verres transparents et de plastiques en polyméthacrylate de méthyle (PMMA).

La principale utilisation du méthacrylate de méthyle est la production de matière plastique acrylique en polyméthacrylate de méthyle. Le méthacrylate de méthyle est aussi utilisé pour la production du copolymères du méthacrylate de méthyle-butadiène-styrène (MBS), utilisé comme modificateur du PVC.

Les polymères du méthacrylate de méthyle et les copolymères sont utilisés pour fabriquer des peintures à l'eau ils servent également à la formulation d’adhésifs.

Une application récente est l'utilisation de films qui pour empêcher la lumière des écrans LCD d'ordinateurs et de téléviseurs de diffuser de manière non directionnelle.

Le méthacrylate de méthyle est également utilisé pour préserver de la corrosion les moulages anatomiques d’organes, comme le cœur et les artères coronaires.

Données médicales[modifier | modifier le code]

Le méthacrylate de méthyle est responsable de manifestations allergiques cutanées et respiratoires.

Articles détaillés : Asthme professionnel et Dermite de contact.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]