Luísa Diogo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Luísa Diogo
Illustration.
Luísa Diogo, en 2009.
Fonctions
Première ministre du Mozambique
Prédécesseur Pascoal Mocumbi
Successeur Aires Ali
Biographie
Date de naissance (61 ans)
Lieu de naissance province de Tete
Nationalité mozambicaine
Parti politique Front de libération du Mozambique
Religion Catholique

Luísa Diogo
Premiers ministres du Mozambique

Luísa Dias Diogo, née le dans la province de Tete, est une femme politique mozambicaine.

Biographie[modifier | modifier le code]

Luísa Diogo a étudié l'économie à l'université Eduardo Mondlane de Maputo, avant d'obtenir un master en économie à l'École des études orientales et africaines de l'université de Londres.

Elle a été ministre des Finances et de la Planification dans le gouvernement de Pascoal Mocumbi avant de devenir Première ministre en février 2004. Elle est confirmée dans ses fonctions le 4 février 2005 par le président Armando Guebuza, nouvellement élu. En 2007, elle est classée comme la 89e femme la plus puissante au monde par le magazine Forbes. Le 16 janvier 2010, Aires Ali lui succède.

En Août 2010, le Secrétaire général de l' ONU Ban Ki-moon a nommé Diogo au Groupe de haut niveau sur la durabilité mondiale, qui a été co-présidé par les présidents Tarja Halonen de la Finlande et de Jacob Zuma d' Afrique du Sud .

En 2012, Diogo est devenu le président de la Barclays Bank au Mozambique.

En 2014, Diogo est arrivé deuxième à Filipe Nyusi dans les élections du FRELIMO pour le candidat de cette année à des élections générales. À l'époque, elle était soutenue par une faction du parti dirigée par Chissano.

En 2016, Erik Solheim , président du comité d' aide au développement , a nommé Diogo au sein du groupe de haut niveau sur l'avenir du comité d'aide au développement, sous la direction de Mary Robinson .

Annexes[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]