Louis-Olivier de Roux

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Roux.
Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (juillet 2011).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

Louis-Olivier de Roux, né à Poitiers le 3 décembre 1914 et décédé à Dhuisy le 9 septembre 1962, était un directeur de la Caisse nationale de l'énergie et un militant monarchiste français.

Éléments biographiques[modifier | modifier le code]

Il est le troisième fils de Marie de Roux, avocat de l'Action française et proche de Charles Maurras.

Sa femme, Jeannine Real del Sarte (1919-2003) était la fille du sculpteur Maxime Real del Sarte.

Militant d'Action française, de Roux fut, en 1955, le cofondateur avec Pierre Juhel de la Restauration nationale, mouvement royaliste succédant à l'Action française. Il fut également l'un des collaborateurs du journal Aspects de la France.

Il succéda à Maurice Pujo en 1955 comme président des Comités directeurs de l'Action française, fonction qu'il occupa jusqu'à sa mort en 1962 où il fut remplacé par Bernard Mallet.

Louis-Olivier de Roux était l'oncle de l'écrivain Dominique de Roux et de son frère l'homme politique Xavier de Roux.