Lotario

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Lotario (HWV 26) est un opera seria en trois actes composé par Georg Friedrich Haendel, sur un livret d'un certain Rossi (peut-être Giacomo Rossi ?), adapté de l' Adelaide d'Antonio Salvi.

Lotario est le premier opéra composé par Haendel après la débâcle de la Royal Academy of Music, alors qu'il reprend les rênes d'une nouvelle organisation en collaboration avec John James Heidegger. Il est créé le au King's Theatre à Londres. Haendel réutilisera par la suite certains passages dans des opéras postérieurs.

Rôles[modifier | modifier le code]

Rôle Tessiture Première distribution, 2 décembre 1729
Lotario castrat Antonio Bernacchi
Adelaide soprano Anna Maria Strada del Pò
Berengario ténor Annibale Pio Fabbri
Matilda alto Antonia Merighi
Idelberto alto Francesca Bertolli
Clodomiro basse Johann Gottfried Riemschneider

Argument[modifier | modifier le code]

L'action se situe dans l'Italie du nord au Xe siècle, et s'inspire très librement de faits historiques réels dont les principaux protagonistes étaient alors Bérenger II devenu roi après l'assassinat de son prédécesseur Lothaire II, Adélaïde de Bourgogne, la veuve de ce dernier et l'empereur Othon Ier.

Le rôle titre (Lotario) est celui de l'empereur germanique dans le livret, par un tour de passe-passe dont ne se privent pas les librettistes du XVIIIe siècle, puisqu'on y remplace le nom d'Othon par celui de Lothaire (dans l'histoire réelle, nom du défunt roi, époux d'Adélaïde) du fait qu'Ottone est le titre d'un précédent opéra de Haendel mettant d'ailleurs en scène quelques-uns des mêmes protagonistes.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]