Teseo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Teseo
Description de cette image, également commentée ci-après
Thésée et le Minotaure, médaillon de la Coupe d'Aison, Musée archéologique national d'Espagne, Madrid, Espagne
Nbre d'actes 5
Musique Georg Friedrich Haendel
Livret Nicolas Haym
Langue
originale
italien
Sources
littéraires
Thésée de Philippe Quinault
Dates de
composition
1713
Création
Queen's Theatre de Londres

Personnages

Teseo (« Thésée »), HWV 9, est un opéra seria de Georg Friedrich Haendel, son seul opéra en cinq actes[1]. Le livret, en italien est de Nicola Francesco Haym, d'après le Thésée de Philippe Quinault (mis en musique par Lully). C'est le troisième opéra londonien de Haendel. Il fut écrit pour poursuivre le succès de Rinaldo après l'impopulaire Il pastor fido.

La première eut lieu au Queen's Theatre de Londres, le [2]. Elle fut suivie de 12 représentation jusqu'au 16 mai 1713[3]. Parmi les chanteurs, on trouvait les castrats Valeriano Pellegrini et Valentino Urbani. Entre 1713 et 1984, il n'y eut que deux reprises[4], la première sous la direction de Fritz Lehmann à Göttingen le 29 juin 1947. En 1985, pour le tricentenaire de la naissance de Haendel, l'opéra fut joué trois fois[4]. L'Opéra de Nice l'a mis à son programme les 18, 20 et 22 mars 2007 et l'English Touring Opera l'a produit en octobre et novembre 2007[5].

Argument[modifier | modifier le code]

Grâce à Ariane, Thésée a tué le Minotaure. Égée, son père en est jaloux parce qu'il aime Agilea. Mais celle-ci aime Thésée. La magicienne Médée en est également amoureuse. Elle use de son art et de ses charmes pour le séduire ne peut rien contre la puissance de l'amour. Égée retrouve son fils, malgré lui. Le livret de Haym est épique grâce aux personnages d'Egeo et de son fils, Teseo. L'intrigue amoureuse est présente grâce à Agilea et de sa suivante Clizia (aimée d'Arcane). Mais le personnage le plus emblématique reste Medea, magicienne et manipulatrice. Au terme de nombreux rebondissements, Égée triomphe, en particulier grâce à l'intervention de Minerve à la fin de l'opéra.

Distribution[modifier | modifier le code]

Rôles Voix Créateurs, le 10 janvier 1713[2]
(Direction :Georg Friedrich Haendel)
Teseo (Thésée) soprano castrat Valeriano Pellegrini
Le roi Egeo (Égée) alto castrat Valentino Urbani
La princesse Agilea soprano Francesca Margherita de L'Epine
Clizia soprano Maria Gallia-Saggione
Arcano alto Jane Barbier
Medea (Médée) soprano Elisabetta Pilotti-Schiavonetti
Prêtre de Minerve Basse Richard Leveridge

Enregistrements[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Price, Curtis, "Teseo in Boston and London" (February 1986). Early Music, 14 (1): pp. 149, 151.
  2. a et b Piotr Kaminski, Mille et un opéras, Fayard, coll. « Les indispensables de la musique », , 1819 p. (ISBN 978-2-2136-0017-8), p. 552
  3. Kimbell, David, "The Libretto of Handel's Teseo" (October 1963). Music & Letters, 44 (4): pp. 371-379.
  4. a et b Dean, Winton, "Music in London: Opera - Teseo" (October 1985). The Musical Times, 126 (1712): pp. 611-612.\
  5. (en) Erica Jeal, « Teseo (Hackney Empire, London) », The Guardian,‎ (lire en ligne)
  6. Burrows, Donald, Review of recording of Teseo (August 1993). Early Music, 21 (3): pp. 505-506.

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]