Il pastor fido (Haendel)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Il pastor fido est un opéra en trois actes de Georg Friedrich Haendel. Il s'agit du deuxième opéra composé par Haendel à l'intention du public britannique, après son opéra héroïque Rinaldo, représenté triomphalement l'année précédente en dépit d'une critique parfois hostile.

Le livret, élaboré pour Haendel par le poète Giacomo Rossi, est une adaptation de la pastorale composée entre 1580 et 1583 et publiée en 1589 par le poète italien Giovanni Battista Guarini (1538-1612), qui connut un succès immense et fut diffusée et traduite dans toute l'Europe.

Une première version de l'œuvre date de 1712 ; elle fut remaniée en 1734. Terminé le , Il pastor fido fut représenté sous le nom de The Faithful Sheperd au Haymarket de Londres, le [1], pour six représentations jusqu'au 27 décembre, et le .

Cette composition est à rapprocher de la cantate Le Berger fidèle de Jean-Philippe Rameau composée vers 1728.

Rôles[modifier | modifier le code]

Rôle Voix (Version de 1712) Première, le Voix (version de 1734) Première, le
Mirtillo soprano castrat Valeriano Pellegrini soprano castrat Giovanni Carestini
Amarilli soprano Elisabetta Pilotti-Schiavonetti soprano Anna Maria Strada del Pò
Eurilla soprano Francesca Margherita de L'Epine soprano Margherita Durastanti
Silvio alto castrat Valentino Urbani ténor Carlo Scalzi
Dorinda alto Jane Barbier alto Maria Caterina Negri
Tirenio basse Richard Leveridge basse Gustavus Waltz

Première version[modifier | modifier le code]

Après que Haendel eut reçu le livret fourni (comme pour Rinaldo) par Giacomo Rossi, il commença à composer la musique en septembre 1712 et la termina le 24 octobre. À la fin du troisième acte, il nota : « Fine dell Atto terzo | G F H | Londres | ce 24 d’Octobre v.st. | 1712 ». ("V.st." : "vieux style" fait référence au calendrier julien, qui fut encore utilisé en Angleterre jusqu'en 1752.) Il pastor fido a été représenté pour la première fois au Queen's Theatre de Londres le 22 novembre 1712. Il s'agit du deuxième opéra de Haendel composé pour Londres.

Haendel avait 27 ans et toute l'expérience acquise en deux ans et demi de travail à Hambourg et en trois ans et demi passés en Italie, séjour qui a été d'une importance décisive pour sa carrière ; il avait acquis un statut de Maître de Chapelle officiel de l'Électeur de Hanovre Georg Ludwig, futur souverain britannique sous le nom de George I. De fait, il pensait déjà à l'Angleterre à cette époque. Il avait accepté ce poste de Maître de Chapelle le 16 juin 1710 à condition de pouvoir passer un an à Londres dès après sa nomination. Pour la première fois de sa vie, il arriva dans la capitale britannique en novembre 1710 et y présenta son nouvel opéra Rinaldo en février 1711. Celui-ci connut un immense succès : ce triomphe et le reste de la carrière du compositeur devaient confirmer que Haendel avait pris une décision plutôt heureuse quand il avait choisi Londres pour y demeurer et pendant de nombreuses années à concentrer son travail de composition dans le genre de l'opéra italien.

Lorsqu'il revint à Londres à l'automne 1712 pour y affermir sa position avec la présentation d'un nouvel opéra, le Queen's Theatre était dans des conditions très différentes : Aaron Hill qui en avait été le directeur et par ailleurs créateur du scénario de Rinaldo, avait quitté sa fonction, et la plupart des principaux chanteurs italiens, parmi lesquels le célèbre castrat Nicolini (qui avait auparavant chanté le rôle-titre dans Rinaldo), avaient quitté le théâtre étaient également partis.




Bibliographie[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Piotr Kaminski, Mille et un opéras, Fayard, coll. « Les indispensables de la musique », , 1819 p. (ISBN 978-2-213-60017-8), p. 550

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]