Antonio Salvi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Salvi.

Antonio Salvi (né le 17 janvier 1664 à Lucignano, dans la province d'Arezzo en Toscane - mort le 21 mai 1724 à Florence) fut un librettiste d'opéras italien.

Sa vie[modifier | modifier le code]

Antonio Salvi était médecin à la cour ducale de Florence. À partir de 1694, il se mit à écrire des livrets pour les théâtres de Livourne et Florence. Entre 1701 et 1710, sept de ses œuvres furent représentées au Pratolino dans la résidence du prince Ferdinand de Médicis, dont Salvi était devenu le poête préféré. Après la mort de Ferdinand en 1713, Salvi étendit la diffusion de ses œuvres au-delà de la Toscane, par exemple à Rome, Reggio d'Émilie, Turin, Venise et Munich. Ses livrets furent mis en musique par les plus fameux compositeurs de son époque, entre autres Alessandro Scarlatti, Vivaldi et Haendel.

Ses livrets[modifier | modifier le code]

En voici une sélection, avec les noms de compositeurs qui les ont utilisés :