Winton Dean

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant une personnalité image illustrant britannique image illustrant la musique classique
Cet article est une ébauche concernant une personnalité britannique et la musique classique.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Winton Dean
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 97 ans)
Nationalité
Formation
Activités

Winton Dean (né le , et mort le [1]) est un musicologue anglais, plus particulièrement célèbre pour ses travaux de recherche concernant la vie et l'œuvre de Haendel, en particulier ses opéras et ses oratorios.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est né à Birkenhead et fit ses études à Harrow puis à Cambridge. Dean fut remarqué comme musicologue, surtout après la Seconde Guerre mondiale, lorsqu'il publia plusieurs ouvrages concernant les compositions de Georges Bizet. Cependant, c'est Haendel auquel il consacra l'essentiel de son activité, avec des ouvrages tels que : Handel’s Dramatic Oratorios and Masques (1959), Handel and the Opera Seria (Berkeley, 1969) ou encore une étude plus générale sur l'opéra : Essays on Opera (Oxford, 1990, 2/1993). Son ouvrage de référence sur les opéras de Haendel consiste en deux volumes (1704-1726 et 1726-1741) publiés respectivement en 1987 et 2006.

Winton Dean a contribué de façon majeure à nombre de publications musicologiques, parmi lesquelles Musical Times et Opera. Ses écrits concernent également l'opéra français et l'opéra italien avant Verdi. Néanmoins, sa réputation repose essentiellement sur ses analyses des œuvres de Haendel, son livre Handel’s Dramatic Oratorios and Masques est largement considéré comme fondateur non seulement dans la recherche haendelienne, mais aussi pour la musicologie en général, grâce aux commentaires détaillés de documents originaux et à l'approche synthétique du sujet.

Publications[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) The Times (consulté le 28 décembre 2013)