Logiciel de traitement de texte

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Écran du traitement de texte OpenOffice.org Writer.
Écran du traitement de texte KWord.

Un logiciel de traitement de texte permet d'utiliser un ordinateur pour rédiger, corriger et imprimer des documents écrits tels que des lettres, des articles de presse, des factures, des contrats ou de la publicité. Le traitement de texte est une des applications les plus populaires. Dans sa forme la plus simple, un programme permet de faire exactement ce qui est fait avec une machine à écrire. Des programmes plus sophistiqués permettent d'ajouter des photos ou des dessins, ainsi que modifier la taille et l'apparence des caractères et vérifier l'orthographe. Les documents ainsi créés peuvent ensuite être imprimés autant de fois que nécessaire.

Les formes de logiciels[modifier | modifier le code]

Éditeur de texte[modifier | modifier le code]

Un éditeur de texte est un logiciel qui permet de saisir et modifier interactivement des textes. En général, possède peu ou pas de fonctions de mise en forme. Différents codages (par exemple en ASCII ou en Unicode) peuvent être utilisés pour convertir les signaux émis par les touches du clavier, en unités binaires représentant des caractères, qui sont ensuite affichés ou imprimés sous la forme de caractères d'imprimerie.

Traitement de texte automatique[modifier | modifier le code]

Un traitement de texte automatique est un logiciel permettant de traiter automatiquement du texte ; en d'autres termes, c'est un compilateur pour un langage de mise en forme de textes : l'utilisateur utilise un éditeur de texte standard et compose un document (source) en utilisant un balisage sémantique, et dans un deuxième temps, le compilateur produit le document sous sa forme imprimable, ou consommable ; le compilateur combine le balisage sémantique (par exemple : descriptions en sections, blocs ou encore citation) avec une feuille de style pour produire la forme consommable du document. Cette forme est préférée pour tout ce qui concerne l'édition technique, et, a fortiori, lorsqu'interviennent des chaînes complètes de sous-traitants, afin de garantir une homogénéité de présentation à chaque niveau, en fonction des choix de chacun (voir SGML). Un exemple de ce type de logiciel est TeX, dont le point fort est notamment la mise en page de documents scientifiques avec des formules mathématiques, mais qui permet, grâce à ses nombreux « paquets », de mettre en page un grand nombre de documents variés.

Correcteur orthographique[modifier | modifier le code]

Les correcteurs orthographiques et un langage comme perl ou awk ont été considérés comme des logiciels de traitement de texte.

Langages de description de documents[modifier | modifier le code]

Liste de logiciels de traitement de texte[modifier | modifier le code]

Anciens logiciels de traitements de texte (non WYSIWYG)[modifier | modifier le code]

Systèmes de traitement de texte célèbres[modifier | modifier le code]

Le système Wang acquit une très grande popularité dans les années 1970 pour trois raisons principales : l'excellente ergonomie de ses polices à l'écran (bien que celles-ci soient à chasse fixe) ; l'usage intelligent de la double brillance, puis de l'inversion vidéo ; et finalement pour un système de recherche qui s'exécute au fur et à mesure de la frappe des caractères de la chaîne cherchée, déplaçant le curseur dans le texte et mettant en double brillance la première chaîne répondant au critère. Ce système assurait un important gain de temps, par le travail en temps masqué et l'absence de lettre superflus à taper qu'il proposait. Il faisait alors l'objet d'un brevet Wang, mais s'inscrit depuis dans le domaine public.

Logiciels de traitements de texte WYSIWYG[modifier | modifier le code]

Application Gratuit Logiciel libre Environnement Commentaire
AbiWord  Oui  Oui Linux
Adobe FrameMaker  Non  Non Microsoft Windows
(Anciennes versions compatibles avec Mac OS et Solaris)
Adobe InCopy  Non  Non Mac OS X et Microsoft Windows
Apache OpenOffice Writer  Oui  Oui Linux, Mac OS X et Microsoft Windows Successeur d'OpenOffice.org Writer et StarOffice Writer
AppleWorks  Non  Non Mac OS et Microsoft Windows Successeur de ClarisWorks
Atlantis  Non  Non Microsoft Windows
IBM Lotus Notes  Non  Non Linux, Mac OS X et Microsoft Windows
IBM Lotus Symphony  Oui  Non Linux, Mac OS X et Microsoft Windows
KWord  Oui  Oui Linux Inclus dans KOffice
LibreOffice Writer  Oui  Oui Linux, Mac OS X et Microsoft Windows
Lotus Word Pro  Non  Non Microsoft Windows Inclus dans Lotus SmartSuite
MacWrite  Non  Non Mac OS
Microsoft Word  Non  Non Mac OS X et Microsoft Windows Inclus dans Microsoft Office
Microsoft Works  Non  Non Microsoft Windows
NeoOffice Writer  Oui  Oui Mac OS X
Pages  Oui  Non Mac OS X et iOS Inclus dans iWork
PomDoc [1]  Oui  Non Microsoft Windows, Mac OS X, Linux, Android et iOS | Inclus dans ediTeam
QuarkCopyDesk (en)  Non  Non Mac OS X et Microsoft Windows
Quickoffice (en)  Oui  Non Android et iOS
Quip  Non  Non Cloud computing, part de la suite d'outils Quip
SimpleText  Non  Non Mac OS Inclus dans Mac OS
StarWriter  Non  Non Linux, Mac OS, Microsoft Windows, MS-DOS et Solaris Prédécesseur d'OpenOffice.org Writer et StarOffice Writer, inclus dans StarOffice
TextEdit  Non  Oui Mac OS X et NeXTSTEP Inclus dans Mac OS X et NeXTSTEP
TextMaker (en)  Non  Non Linux, Microsoft Windows, Windows Mobile, Windows CE, et Android Inclus dans SoftMaker Office (en)
WordPad  Non  Non Microsoft Windows Inclus dans Microsoft Windows
WordPerfect  Non  Non Microsoft Windows Inclus dans WordPerfect Office
Words  Oui  Oui Linux Inclus dans Calligra Suite

Des logiciels de PAO comme Scribus, Adobe InDesign et QuarkXPress peuvent aussi servir pour le traitement de texte.

Logiciels de traitements de texte WYSIWYM[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]