Liste des jardins zoologiques et aquariums du Québec

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

La province du Québec, au Canada, compte plusieurs petits et grands jardins zoologiques et parcs animaliers où des espèces animales sont présentées en captivité ou semi-captivité. En voici la liste, par région. Les sites majeurs sont les sites présentés tels quels par Tourisme Québec. Ils accueillent 50 000 visiteurs et plus annuellement[réf. souhaitée].

Région de l'Abitibi-Témiscamingue[modifier | modifier le code]

Région du Bas-Saint-Laurent[modifier | modifier le code]

  • Animafaune — Le Moulin des Découvertes, maintenant fermé, était situé à Saint-Fabien. Il représentait des expositions sur la faune et le patrimoine de la région ainsi que plusieurs animaux représentatifs de la faune terrestre et ailée du Québec, que l'on peut observer à partir d'une passerelle.

Région des Cantons-de-l'Est[modifier | modifier le code]

Tigre du Zoo de Granby.
  • Le Zoo de Granby est situé à Granby. Le plus important zoo du Québec en termes de spécimens (plus de 800) est spécialisé dans la faune exotique. Un parc de loisir aquatique (Amazoo) y est également aménagé. Site web officiel: http://www.zoodegranby.com/ (Site majeur)
  • Le Zoo et sanctuaire d'oiseaux exotiques Icare est situé à Roxton Pond. Le zoo est maintenant fermé pour les visiteurs mais l'entreprise continue à élever les oiseaux exotiques. Site web officiel: inconnu
  • Estrie Zoo, maintenant fermé, était un petit zoo familial situé à Valcourt. On y retrouvait 150 spéciments de 50 espèces différentes.

Région de la Capitale-Nationale[modifier | modifier le code]

Serre indo-australienne du Jardin zoologique du Québec.
  • Le Jardin zoologique du Québec était situé dans la Ville de Québec; il fut fermé par décret gouvernemental le . Il était spécialisé dans la présentation de jardins thématiques et de la faune aviaire, sans négliger les espèces de mammifères. On y présentait 750 spécimens de 300 espèces différentes. (Ancien site majeur)
  • Le Parc-aquarium du Québec est situé dans la Ville de Québec. Il est spécialisé dans la présentation de la faune aquatique nord-américaine et arctique mais présente également des espèces d'autres régions du monde. Site Web officiel : http://www.sepaq.com/paq/fr/ (Site majeur)
  • Le parc animalier Zoofari est localisé à l'Ange-Gardien sur la Côte-de-Beaupré près de Québec. Il est un mariage entre un parc naturel et un zoo. Plusieurs espèces animales sont en semi-liberté parmi les visiteurs et l'activité proposée est la randonnée d'observation. Ouvert en , il compte à ce moment près de 14 espèces animales.Lien vers le site Internet: http://zoofari.ca [1]

Région du Centre-du-Québec[modifier | modifier le code]

Région de Chaudière-Appalaches[modifier | modifier le code]

  • Le Pavillon de la faune est situé à Stratford. En plus d'une collection d'animaux naturalisés présentés dans des décors naturels, on peut y observer des spécimens vivants de carnivores (couguar, ours, loups...). Site web officiel: http://www.pavillondelafaune.com/

Site Web officiel: http://www.millerzoo.ca

Région de la Gaspésie[modifier | modifier le code]

Région des Îles-de-la-Madeleine[modifier | modifier le code]

Région des Laurentides[modifier | modifier le code]

Région de Laval[modifier | modifier le code]

Région de la Mauricie[modifier | modifier le code]

Région de la Montérégie[modifier | modifier le code]

  • Le Parc safari de Hemmingford contient un circuit routier permettant d'observer des animaux de l'Amérique, de l'Europe, de l'Océanie et de l'Asie évoluant en semi-liberté (cerfs, bovidés, etc), un circuit piéton permettant d'observer divers carnivores et primates depuis passerelles ou tunnels vitrés et un centre aquatique pour enfants. Site web officiel: http://www.parcsafari.com (Site majeur)

Région de Montréal[modifier | modifier le code]

Capybaras au biodôme

Région de l'Outaouais[modifier | modifier le code]

  • Le Parc Oméga de Montebello permet de suivre un circuit routier de 10 km qui parcourt un territoire de 1 500 acres (6 km²) aux écosystèmes diversifié (lacs, prairie, vallon, forêt et collines rocailleuses) qui permettent d'observer petits et grands mammifères d'Amérique du Nord ou d'Europe en semi-liberté, en plus de deux sentiers d'interprétation de la forêt d'environ un kilomètre. Site web officiel: http://www.parc-omega.com (Site majeur)

Région du Saguenay-Lac-Saint-Jean[modifier | modifier le code]

  • Le Zoo sauvage de Saint-Félicien, comme son nom l'indique, est situé à Saint-Félicien et est consacré à la conservation de la faune boréale. Il est géré par le Centre de conservation de la biodiversité boréale. On peut y visiter des enclos recréant l'environnement naturel des mammifères et oiseaux, ainsi que prendre part à une visite des "Sentiers de la Nature", un train grillagé permettant une visite guidée d'un vaste parc où s'ébattent des animaux en semi-liberté. Site web officiel (site majeur)
  • Le zoo de Falardeau, http://www.zoodefalardeau.com/

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Zoofari », sur Parc animalier, zoo, (consulté le 5 avril 2015)
  2. « Le zoo Saint-Édouard maintenant vide », sur TVA Nouvelles (consulté le 12 mars 2020)
  3. Sainte-Anne-de-Bellevue, « Sainte-Anne-de-Bellevue - Tourisme - Zoo Ecomuseum », sur Ville de Sainte-Anne-de-Bellevue (consulté le 16 mai 2012)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]