Liste des grands maîtres de l'ordre Teutonique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Grand maître de l'ordre Teutonique
Image illustrative de l’article Liste des grands maîtres de l'ordre Teutonique
Armoiries du grand maître.

Image illustrative de l’article Liste des grands maîtres de l'ordre Teutonique
Titulaire actuel
Bruno Platter
depuis le

Création 1198
Premier titulaire Heinrich Walpot

Cet article dresse la liste des grands maîtres de l’ordre Teutonique (en allemand : die Hochmeister des Deutschen Ordens).

L'époque des frères Hospitaliers (1190-1198)[modifier | modifier le code]

L’ordre Teutonique a d'abord été un groupe de chevaliers allemands au service de l'ordre des chevaliers Hospitaliers de Saint-Jean de Jérusalem. Les dirigeants de ce groupe ne portent pas, à proprement parler, le titre de grand maître.

1190-1192 : Maître Sibrand.

1192-1194 : Gerhard.

1194-1196 : Heinrich, vraisemblablement un prêtre.

1196-1198 : Heinrich, le précepteur (sans doute la même personne que Heinrich Walpot, 1er grand maître de l'Ordre).

Les débuts de l'ordre Teutonique (1198-1209)[modifier | modifier le code]

Portrait Nom Magistère Notes
Bassenheim Heinrich Waldpott215.JPG Heinrich Walpot
(???-)
1190/1198-1200
Man silhouette silver.svg Otto von Kerpen
(???-1208)
1200-1208
Heinrich II von Tunna.PNG Heinrich von Tunna
(???-)
1208-1209

Les maîtres provinciaux de Prusse (1230-1303)[modifier | modifier le code]

L'ordre Teutonique est invité à intervenir en Prusse en 1226 par le prince Conrad de Mazovie et commence sa croisade prussienne en 1230 alors que le grand maître est Hermann von Salza.

Portrait Nom Magistère Notes
Hermann von Salza Painting.jpg Hermann von Salza
(1179-)
1209-1239
Marburg Elisabethkirche 014.jpg Konrad von Thüringen
(1206-)
1239-1240
Man silhouette silver.svg Gerhard von Malberg
(v.1200-)
1240-1244 Forcé de démissionner, il rejoint l'ordre du Temple.
Man silhouette silver.svg Heinrich von Hohenlohe
(v.1200-)
1244-1249

1249-1252 : Günther von Wüllersleben.

1252-1256 : Poppo von Osterna.

1256-1273 : Anno von Sangershausen.

1273-1282 : Hartmann von Heldrungen.

1282-1290 : Burchard von Schwanden.

1291-1296 : Konrad von Feuchtwangen.

1297-1303 : Gottfried von Hohenlohe.

Les grands maîtres en Prusse (1303-1525)[modifier | modifier le code]

Dynastie Nom Magistère Notes
Maison de Feuchtwangen Siegfried von Feuchtwangen 1303-1311
Maison de Trier Karl von Trier 1311-1324
Maison de Orseln Werner von Orseln 1324-1330
Maison de Braunschweig Luther von Braunschweig 1331-1335
Maison de Altenburg Dietrich von Altenburg 1335-1341
Maison de Wattzau Ludolf König von Wattzau 1342-1345
Maison de Arfberg Heinrich Dusemer von Arfberg 1345-1351
Maison de Kniprode Winrich von Kniprode 1352-1382
Maison de Rotenstein Konrad Zöllner von Rotenstein 1382-1390
Maison de Wallenrode Konrad von Wallenrode 1391-1393
Maison de Jungingen Konrad von Jungingen 1393-1407
Maison de Jungingen Ulrich von Jungingen 1407-1410
Maison de Plauen Heinrich von Plauen 1410-1413
Maison de Sternberg Michael Küchmeister von Sternberg 1414-1422
Maison de Rusdorf Paul von Rusdorf 1422-1441
Maison de Erlichshausen Konrad von Erlichshausen 1441-1449
Maison de Hohenlohe Ludwig von Erlichshausen 1449-1467
Maison Reuss Henri Reuss de Plauen 1467-1470
Maison de Richtenberg Heinrich Reffle von Richtenberg 1470-1477
Maison de Wetzhausen Martin Truchseß von Wetzhausen 1477-1489
Maison de Tiefen Johann von Tiefen 1489-1497
Maison de Wettin Frédéric de Saxe 1498-1510
Maison de Hohenzollern Albert de Brandebourg 1510-1525 Il se convertit au luthéranisme et sécularise l'État teutonique de Prusse en accord avec le roi de Pologne (traité de Cracovie), devenant le premier duc de Prusse.

Les maîtres provinciaux de Livonie[modifier | modifier le code]

Les chevaliers Porte-Glaive, créés en Livonie (actuelles Lettonie et Estonie), sont absorbés en 1237 par l'ordre Teutonique, dont ils deviennent la branche livonienne sous le nom d'ordre de Livonie, dirigé par un maître provincial (Landmeister). L'ordre de Livonie retrouve son indépendance en 1525, sous la direction du maître Walter de Plettenberg.

Les grands maîtres après la sécularisation de l'ordre en Prusse (1525)[modifier | modifier le code]

Walter de Cronberg et ses successeurs (1527-1590)[modifier | modifier le code]

Dynastie Nom Magistère Notes
Maison de Cronberg Walter de Cronberg 1527-1543 Réimplante l'ordre catholique dans le Saint-Empire romain germanique, avec pour siège Mergentheim en Franconie.
Maison de Schutzbar Wolfgang Schutzbar 1543-1566
Maison de Wenkheim Georg Hund von Wenkheim 1566-1572
Maison de Bobenhausen Heinrich von Bobenhausen 1572-1590

Les grands maîtres de la période des Habsbourg (1590-1923)[modifier | modifier le code]

La maison des Habsbourg d'Autriche, puis maison de Habsbourg-Lorraine, prend l’ordre sous sa protection et lui fournit plusieurs grands maîtres.

1590-1618 : Maximilien III d'Autriche.

1619-1624 : Charles d'Autriche.

1625-1627 : Johann Eustach von Westernach.

1627-1641 : Jean Gaspard de Stadion.

1641-1662 : Léopold Guillaume d'Autriche.

1662-1664 : Charles-Joseph d'Autriche.

1664-1684 : Johann Kaspar von Ampringen.

1684-1694 : Louis-Antoine de Palatinat-Neubourg.

1694-1732 : François-Louis de Palatinat-Neubourg.

1732-1761 : Clément-Auguste de Bavière.

1761-1780 : Charles-Alexandre de Lorraine.

1780-1801 : Maximilien François d'Autriche.

1801-1804 : Charles Louis d'Autriche.

1804-1835 : Antoine Victor d'Autriche.

1835-1863 : Maximilien Joseph d'Autriche-Este.

1863-1894 : Guillaume François d'Autriche.

1894-1923 : Eugène d'Autriche-Teschen.

La période de l'ordre clérical (depuis 1923)[modifier | modifier le code]

1923-1933 : Mgr l'évêque Norbert Klein.

1933-1936 : L'abbé Paul Heider.

1936-1948 : L'abbé Robert Schälzky.

1948-1970 : L'abbé Marian Tumler.

1970-1988 : L'abbé Ildefons Pauler.

1988-2000 : L'abbé Arnold Wieland.

2000- : L'abbé Bruno Platter.

Annexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]