Districts du Luxembourg

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
District
Les districts du Luxembourg : 1 : Diekirch2 : Grevenmacher3 : Luxembourg
Les districts du Luxembourg :
Administration
Pays Drapeau du Luxembourg Luxembourg
Type District
Division inférieure Canton
Nombre de subdivisions 3 (2015)
Administration Commissaire de district
Création 24 février 1843
Disparition 3 octobre 2015

Le district (en luxembourgeois : Distrikt, en allemand : Distrikt) était la plus grande subdivision territoriale du Luxembourg jusqu'au 3 octobre 2015, date à laquelle ils furent abolis.

Histoire[modifier | modifier le code]

Les trois districts actuels sont créés le 24 février 1843[1].

Du 30 mai 1857 au 4 mai 1867 existait un district de Mersch composé des cantons de Mersch et Redange[2],[3].

Les districts sont abolis le , à la suite d'un vote en , faisant des cantons les plus grandes entités territoriales du pays[4],[5]. Leurs compétences ont été transférées à l'État, afin de simplifier l'administration, et les bureaux de conciliation des loyers sont implantés dans toutes les communes, et non plus uniquement celles de plus de 6 000 habitants[6].

Administration[modifier | modifier le code]

Chaque district était administré par un commissaire de district[4], nommé par le grand-duc.

Les commissariats de district surveillaient d’une façon générale la gestion des administrations communales, syndicats de communes et établissements publics placés sous la surveillance des communes[4],[7]. La compétence des commissaires de district s’étendait à toutes les villes et communes de leur ressort, à l’exception de la ville de Luxembourg qui reste sous l’autorité directe du ministre de l’intérieur, sauf dans les cas prévus par des lois spéciales[7].

Les commissaires de District délivraient les permis de pêche et de chasse[7].

Il était attaché à chaque commissariat un secrétaire de district qui était nommé par le grand-duc sur proposition du commissaire de district[7].

Chaque district était divisé à son tour en trois à cinq cantons.

Liste[modifier | modifier le code]

Le Luxembourg était divisé en trois districts, eux-mêmes divisés en 12 cantons :

Code ISO[8] Nom Chef-lieu Population
(2015)
Superficie
(en km²)
Densité
(en hab./km²)
Cantons Communes[9]
LU-D Diekirch Diekirch 85 439 1 157 74 Clervaux, Diekirch, Redange, Vianden et Wiltz 36
LU-G Grevenmacher Grevenmacher 66 207 525 126 Echternach, Grevenmacher et Remich 24
LU-L Luxembourg Luxembourg 411 312 904 455 Capellen, Esch-sur-Alzette, Luxembourg et Mersch 46

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Mémorial A no 17 », sur legilux.public.lu, , p. 45.
  2. « Mémorial A no 16 », sur legilux.public.lu, , p. 5.
  3. « Mémorial A no 17 », sur legilux.public.lu, .
  4. a, b et c « Fin des commissariats de district », sur http://5minutes.rtl.lu, (consulté le 12 février 2017).
  5. « Mémorial A no 174 », sur legilux.public.lu, .
  6. « La nouvelle carte du Luxembourg dévoilée », sur http://www.lessentiel.lu, (consulté le 12 février 2017).
  7. a, b, c et d « Commissariats de District », sur http://www.mi.public.lu (consulté le 12 février 2017).
  8. ISO 3166-2
  9. Au .

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]