Philippe de Bourgogne (1323-1346)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
 Ne pas confondre avec son fils et homonyme, Philippe de Rouvre, duc de Bourgogne
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Philippe de Bourgogne.
Philippe de Bourgogne
Titre
Comte consort d'Auvergne et de Boulogne

(14 ans et 4 jours)
Prédécesseur Marguerite d'Évreux
Successeur Jean II le Bon, roi de France
Biographie
Dynastie Maison capétienne de Bourgogne
Date de naissance
Date de décès (à 22 ans)
Lieu de décès Aiguillon
Père Eudes IV de Bourgogne
Mère Jeanne III de Bourgogne
Conjoint Jeanne Ire d'Auvergne
Enfants Philippe Ier de Bourgogne

Philippe de Bourgogne, dit « Philippe Monsieur », ( - † , à Aiguillon), comte d'Auvergne et de Boulogne (1338-1346), fils d'Eudes IV, duc de Bourgogne, et de Jeanne de France, comtesse de Bourgogne et d'Artois.

En 1338, il épouse Jeanne Ire (1326 † 1360), comtesse d'Auvergne et de Boulogne (1332-1360), fille de Guillaume XII, comte d'Auvergne et comte de Boulogne, et de Marguerite d'Évreux.

De cette union sont issus :

  • Jeanne (1344 † 1360).
  • Marguerite, née en 1345, morte jeune.
  • Philippe Ier de Bourgogne, dit Philippe de Rouvres, (1346 † 1361), duc de Bourgogne, comte de Bourgogne, d'Artois, d'Auvergne et de Boulogne.

En 1340, il combat avec son père qui défend la ville de Saint-Omer contre les assauts de Robert III d'Artois. En 1346, il participe au siège d'Aiguillon, mené par le futur Jean II le Bon. C'est au cours de ce siège qu'il meurt à la suite d'une chute de cheval alors qu'il franchissait un fossé.