Liste de saints chrétiens d'Afrique du Nord

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Le christianisme occidental latin est né en Afrique du Nord au sein des multiples villes prospères des provinces de l'Afrique romaine, ou vivait une élite cultivée, formée le plus souvent de Berbères latinisés[1]. Comme les Églises des grandes métropoles orientales, celle de Carthage aura particulièrement illustré les premiers siècles du christianisme. Sans doute même fut-elle la plus marquante des chrétientés d'Occident. C'est d'abord par ses martyrs que cette Église tient une place majeure dans l'histoire du christianisme. C'est grâce aussi à sa tradition conciliaire, facteur de cohésion dans le collège épicospale et entre des communautés implantées des rivages méditerranéens aux marges du Sahara. C'est grâce enfin à ses représentants, les plus éminents de ce temps, Tertullien, Cyprien de Carthage, Augustin d'Hippone. Unanimes les Églises chrétiennes se réclament toujours de ces Africains[2].

Saints du IIe siècle[modifier | modifier le code]

  • Martyrs scillitains (), dont au moins trois hommes, Spérat, Narzale et Cittin, et trois femmes, Donate, Seconde et Vestive,
  • Victor Ier (?-199)

Saints du IIIe siècle[modifier | modifier le code]

La tradition[9] se souvient également de Sainte Guddénis (203c) et des saints Caste (250c), Émile (250c), Successus (249c), Paul (249c), Luciu (249c), Théogène (257c), Célerin (280c) et compagnons, Montanus (280c), Prime (280c), Félicien (280c), Libérat (Utique, 258 ou 303), Quadratus (Utique, 280c).

Saints du IVe siècle[modifier | modifier le code]

La tradition[9] se souvient également des saintes Maxime, Donatille et Seconde (Thuburbo de Lucernaria, 304) et des saints Optat (350c), Miltiade ou Melchiade (314), Martyrs d'Abitère (303c), Catulin (Carthage, 303), Félix (Carthage, 303), Agilée (Carthage, 313)…

Saints du Ve siècle[modifier | modifier le code]

La tradition[9] se souvient également des saints Papinien, Hortulan, Florentin, Hubain (et six autres martyrs) (430-431), Valérien (457c), Déogratias (458c), Aurèle (Carthage, 427c), Possidius (430c), Archimius, Armogaste et Saturus (462), Saints Martyrs de Gafsa (484), Donatien, Praesidius, Mansuet, Germain, Fusculus et Laetus (482-484), et des 4996 martyrs africains de 483, dont Cyprien et Félix…

Saints du VIe siècle, VIIe siècle et VIIIe siècle[modifier | modifier le code]

La tradition[9] se souvient également de saint Libosus (528) et de nombreux saints africains sans date : Rogatien, Crispine, Salvius, Térence, Maxime…

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Alain Corbin, Histoire du Christianisme (Claude Lepelley) p.121-122, éd. Seuil, 2007
  2. François Decret, Le Christianisme en Afrique du Nord, éd. Seuil, 1996
  3. Jacques-Paul Migne, Encyclopédie théologique : ou Série de dictionnaires sur toutes les parties de la science religieuse, , 732 p. (lire en ligne)
  4. http://documents.irevues.inist.fr/bitstream/handle/2042/34602/AUGUST_2001_47_33.pdf?sequence=1
  5. Pétin, Dictionnaire hagiographique, , 726 p. (lire en ligne)
  6. « Saint Marien », sur cef.fr (consulté le 15 septembre 2020).
  7. http://www.martyretsaint.com/nemese-de-numidie/
  8. « Saint Marcel le Centurion », sur cef.fr (consulté le 15 septembre 2020).
  9. a b c et d « LES SAINTS D’AFRIQUE DU NORD (I) », sur ARCHEOLOGIE ET ART CHRETIEN, (consulté le 15 septembre 2020).
  10. « Sainte Marcienne », sur cef.fr (consulté le 15 septembre 2020).
  11. « Saint Vincent de Digne », sur cef.fr (consulté le 15 septembre 2020).
  12. « Saint Romain », sur cef.fr (consulté le 15 septembre 2020).
  13. Louis-Sébastien Le Nain de Tillemont, Memoires pour servir a l'histoire ecclesiastique des six premiers siecles : Qui comprend l'histoire de S. Prosper, de S. Hilaire Pape, de S. Sidoine, d'Acace de Constantinople, de Saint Eugene de Carthage & de la persecution de l'eglise d'Afrique par les Vandales, d'Eupheme & de Saint Macedone Patriarches de Constantinople & de divers autres saint & saintes ou grand hommes qui sont morts depuis l'an 463 jusques en 513, , 882 p. (lire en ligne)
  14. « Saint Gaudiose », sur cef.fr (consulté le 15 septembre 2020).
  15. L. M. Pétin, Dictionnaire hagiographique, , 744 p. (lire en ligne)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Mgr Victor Saxer, Saint Anciens d'Afrique du Nord, 1979
  • François Decret, Le Christianisme en Afrique du Nord, Ed.Seuil, 1996
  • Joseph Cuoq, Église d'Afrique du nord, Centurion, 1984
  • Claude Garda, Nouvelles du diocèse de la dispersion (abbaye de Ligugé), n° 29, janvier-, p. 9-16.
  • Alain Corbin, Histoire du Christianisme, Ed.Seuil, 2007
  • Lucien Oulahbib, Les Berbères et le Christianisme, Paris, 2004
  • Abbé Vincent Serralda et André Huard, Le Berbère...Lumière de l'Occident, Éditions Latines, Paris, 1990
  • O'Malley Vincent J., Saints of Africa, Our Sunday Visitor Publishing, 2001

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]