Liste de communautés anarchistes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Liste des communautés anarchistes concerne les communautés libertaires fondées par des anarchistes ou qui fonctionnent selon la philosophie et les principes anarchistes, ainsi que les expériences de sociétés anarchistes à grande échelle.

Historique[modifier | modifier le code]

Des anarchistes ont été impliqués dans une grande variété d'expériences communautaires depuis le XIXe siècle.

Il existe de nombreux exemples de communautés qui s'organisent sur la base de principes libertaires dans le but de promouvoir les mouvements régionaux, anti-économique ou de contre-culture. Ceci inclut des communautés intentionnelles fondées dans un but d'expérimentation sociale ou d'organisations coopératives.

Historiquement, il y a que peu de réussite de sociétés de masse issues de processus révolutionnaires et qui s'installent dans la durée, comme en Ukraine libertaire, en Catalogne et Andalousie durant la révolution sociale espagnole de 1936 ou dans la région autonome Shimmin en Mandchourie.

Colonies et communautés intentionnelles[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Communauté libertaire.
Une affiche pour le journal L’En-dehors.
Communisme expérimental : colonie L'Essai à Aiglemont
La colonie communiste libertaire, L'Expérience à Bruxelles.
Liste non exhaustive

Sociétés de masse[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Michel Antony, Communes Libertaire et Anarchiste en France, in Essais utopiques libertaires de « petite » dimension, Laboratoire Urbanisme Insurrectionnel, 2005, lire en ligne.
  • Michel Antony, Essais Utopiques Libertaires de Grande Dimension, 2005, lire en ligne.
  • Michel Antony, Essais Utopiques Libertaires de Petite Dimension, 2005, lire en ligne.
  • Ronald Creagh, Laboratoires de l’utopie. Les communautés libertaires aux États-Unis, Paris, Payot, 1983.
  • Céline, « Communes », « Communautés », « Milieux libres », L’En-dehors, lire en ligne.
  • Céline Beaudet, Les milieux libres, vivre en anarchiste à la Belle Époque en France, Paris, Les Éditions Libertaires, 2006.
  • Émile Chapelier, Une colonie communiste. Comment nous vivons et pourquoi nous luttons, préface d'Emmanuel Tesch[7], Bibliothèque de la Colonie communiste libertaire l’Expérience, n°1, Imprimerie Fraigneux, Bruxelles, 1906[8].
  • Pierre Méric, Raimundo Dinello, Théorie et pratique de la vie en communauté, Bélibaste, 1972.
  • Pierre Méric, La Commune Libre, Les Grands Chemins, janvier 2010, lire en ligne.[1]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Jean Paul Koch, Le collectivisme devant l'expérience, F. Rouge, 1946, page 194.
  2. Françoise Berthon, Patrice Berthon,L'imaginaire du sauvage aujourd'hui - La chasse traditionnelle dans un village du Haut-Aragon, Essai, L'harmattan, 2011 lire en ligne.
  3. Danièle Akrich, Sylvie Di Costanzo, Merlieux, de la communauté au municipalisme libertaire, Increvables anarchistes, lire en ligne.
  4. Contrepoint : l'utopie topique, Du Grain à moudre, France Culture, 3 janvier 2012. Écouter ou lire en ligne
  5. Alternative Libertaire, Le Centre Anarchiste de Gand, n°202, janvier 1998 lire en ligne.
  6. (en) « List of anarchist communities », Wikipedia,‎ (lire en ligne)
  7. Dictionnaire international des militants anarchistes : Tesch, Emmanuel, Pierre, Joseph.
  8. Sudoc : notice.